L’Europe veut interdire Snapchat et Facebook aux adolescents sans accord parental

 

Voilà une information qui risque de faire grincer des dents. Une modification du projet de règlement européen sur la protection des données personnelles vise à rendre obligatoire l’accord parental pour l’accès aux réseaux sociaux et applications comme Snapchat ou Facebook aux adolescents.

europe interdire snapchat facebook adolescents

Jeudi dernier, le Parlement Européen a voté en commission un projet sur la protection des données sur le web. Parmi les mesures de ce projet, il y en a une qui devrait faire grincer des dents. Cette mesure vise tout simplement à interdire l’accès aux services en ligne aux adolescents de moins de 16 ans sans l’accord préalable de leurs parents.

Pour faire simple, tout service en ligne récoltant des informations personnelles sera concerné qu’il s’agisse des réseaux sociaux comme Facebook, des emails, des blogs, des services comme Snapchat et même des moteurs de recherche.

13 ans aux Etats-Unis, 16 ans en Europe

Si vous utilisez les réseaux sociaux vous n’êtes pas sans savoir que pour beaucoup d’entre eux il faut au minimum être âgé de 13 ans pour pouvoir les utiliser. Cette restriction est due à une loi américaine baptisée Children’s Online Privacy Protection Act (COPPA) qui vise à les informations personnelles des adolescents.

En Europe, à ce jour, il n’existe aucune législation commune sur l’exploitation de ces données. Le projet voté jeudi dernier vise donc à imposer le même type de règle qu’aux Etats-Unis. Sauf que le Parlement Européen a choisi d’interdire tout accès sans accord parental aux moins de 16 ans. Au départ il s’agissait de copier littéralement la loi américaine :

Le traitement des données à caractère personnel relatives à un enfant de moins de 13 ans n'est licite que si et dans la mesure où le consentement est donné ou autorisé par un parent de l'enfant ou par une personne qui en a la garde. Le responsable du traitement s'efforce raisonnablement d'obtenir un consentement vérifiable, compte tenu des moyens techniques disponibles. – Article 8 du projet européen –

Finalement, le Parlement Européen a modifié son texte et plus précisément cette disposition pour porter l’âge à 16 ans. Si tout se passe comme prévu, le texte devrait être voté définitivement d’ici à mi-2016. Il faudra attendre 2018 pour une transposition et une intégration de ces nouvelles règles dans la législation de chaque Etat membre.

En attendant, chaque pays a toutefois établi ses propres règles. En France par exemple la loi exige déjà un accord parental dès lors que le site, le réseau social ou le service demande la photo d’un mineur.

Une mise en application impossible

Si la mesure semble honorable pour la protection des données des plus jeunes elle semble bien loin des réalités d’aujourd’hui et quasiment impossible à mettre en application.

Cette disposition est contraire aux usages que l'on observe. Les adolescents sont sur Facebook déjà avant 13 ans, et généralement avec l'approbation de leurs parents (…) Une personne de 16 ans a déjà une vie numérique autonome. Il partage sa vie quotidienne sur les réseaux sociaux. Au mieux, les adolescents mentiront sur leur date de naissance pour s'inscrire quand même à Facebook. Au pire, ils migreront vers des sites moins connus et qu'on ne pourra pas contrôler. – Justine Atlan, directrice générale de l’association française e-enfance à nos confrères du Figaro –

Comme le souligne Justine Atlan, déjà aujourd’hui, les adolescents mentent sur leur âge pour accéder aux réseaux sociaux. Il n’y a rien ou presque qui les en empêche. Certains parents ne vérifient même pas si leurs enfants sont membres de tel ou tel service.

Par ailleurs, même si beaucoup de parents surveillent tout ceci de très près, comment mettre en application une telle mesure ? Comment vérifier que les parents ont bien donné leur consentement ? C’est impossible. Il en reviendra donc à la responsabilité de chaque famille de gérer la chose à sa manière. Et du coup, la loi devient totalement inutile

Plus d'infos sur les réseaux sociaux :

Articles non trouvés

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Capture
    Donald Trump est banni de Facebook, c’est confirmé

    Le conseil de surveillance de Facebook s’est penché sur le bannissement de Donald Trump et a aujourd’hui annoncé son verdict : l’ancien président américain ne récupérera pas son compte suspendu depuis janvier dernier. Du moins, pas pour l’instant. Le 6 janvier…

  • apple facebook steve jobs
    Facebook vs Apple : Steve Jobs appelait le réseau social « cacabook »

    Le conflit opposant Facebook et Apple ne date pas d’hier. Déjà en 2011, les deux entreprises entretenaient des relations plutôt tendues. Steve Jobs, illustre fondateur d’Apple, avait d’ailleurs rebaptisé le réseau social “Fecebook”, soit “cacabook” en français, au détour d’un…

  • facebook
    Facebook peut cibler illégalement des enfants avec des pubs sur le tabac, l’alcool et les jeux d’argent

    L’association Reset Australia révèle dans une enquête qu’il reste relativement simple de cibler les enfants illégalement avec des publicités adultes comme le tabac, l’alcool et les jeux d’argent. Le problème, c’est que Facebook collecte les données des enfants comme celles…

  • facebook tim cook conseil effacer donnees
    Facebook a refusé d’écouter Apple et d’effacer les données personnelles des utilisateurs

    À l’occasion d’un meeting organisé en juillet 2019, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont échangé à propos de la gestion des données personnelles. Le patron d’Apple a conseillé celui de Facebook d’effacer les données obtenues grâce à des applications tierces….

  • twitter fleets
    Twitter vous laisse maintenant publier des images en 4K

    Twitter vient de recevoir une nouvelle mise à jour aussi bien sur Android que sur iOS. Il est désormais possible de tweeter des photos en 4K. Attention, cela ne se fait pas automatiquement, puisqu’il faut activer la fonctionnalité dans les…

  • facebook appel mort autorise
    Facebook : une fuite massive de données se profile, 2,8 milliards d’utilisateurs sont concernés

    Les utilisateurs Facebook pourraient bientôt être de nouveau victimes d’une immense fuite de données. Un programme permettant de relier des adresses mail à des comptes sur le réseau social circule actuellement au sein des forums de hacking. Le groupe de…

  • instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet
    Instagram filtre automatiquement les messages privés injurieux

    Instagram a publié une nouvelle fonctionnalité pour lutter contre la haine en ligne. Il est désormais possible de filtrer les messages en fonction de leur contenu. En effet, une liste de mots indésirables a été mise en place et il…

  • linkedin faux comptes
    Linkedin : attention, les faux comptes envahissent le réseau social

    Linkedin est envahi par les faux comptes. D’après une enquête réalisée par le MI5, des milliers d’internautes britanniques ont été approchés par un profil factice ces dernières années. Cette campagne vise à obtenir des informations confidentielles en manipulant des employés de l’industrie ou des services publics.  Une enquête du MI5, le…

  • discord refuse rachat microsoft
    Discord refuse finalement d’être racheté par Microsoft

    Les discussions visant au rachat de Discord par Microsoft auraient échoué. Le service de discussion spécialisé dans le jeu vidéo aurait refusé la dernière offre du géant de Redmond, évaluée à 12 milliards de dollars. Les dirigeants de Discord préfèreraient…

  • tiktok porno suppression
    TikTok est accusé de collecter les données de millions d’enfants

    TikTok est accusé d’avoir collecté les données personnelles de millions d’enfants, dont les numéros de téléphone, les vidéos et les données biométriques, dans une plainte déposée au Royaume-Uni. Le réseau social n’aurait pas obtenu l’accord explicite des mineurs avant d’aspirer…