Etude nPerf : Free et Bouygues rois du débit en fibre optique FTTH

L’outil de test de débit nPerf nous présente sa nouvelle étude sur les performances des fournisseurs d’accès à internet pour le premier trimestre 2017. Et sur la fibre optique FTTH, deux acteurs se sont démarqués : Free et Bouygues Telecom. Les deux acteurs offrent le meilleur débit descendant disponible actuellement ainsi que les meilleurs débits montants.

fibre optique

Sur internet, tout est question de débit. Toutefois, il est difficile de véritablement connaître le débit réel de sa ligne, puisque nos opérateurs ne nous offrent que les débits théoriques de nos abonnements. Aussi, quelqu’un payant cher pour une ligne 32 Mb/s peut se retrouver à 10 Mb/s très facilement.

C’est pourquoi nous passons par le biais de services de test en ligne afin de connaître nos débits réels. Avec la fibre optique, la vétusté de la ligne et la distance ne sont plus vraiment des facteurs faisant chuter drastiquement la qualité de notre connexion, les différences se font donc surtout par opérateur.

Free et Bouygues champions de la fibre optique

C’est justement l’outil de test de ligne nPerf qui nous offre, comme à l’accoutumée, son baromètre des connexions internet fixes pour le premier trimestre 2017. Et sur la fibre optique FTTH, nous voyons rapidement deux champions se distinguer.

En débit descendant, ou téléchargement, Free et Bouygues Telecom sont au coude à coude avec un taux de 348.84 et 348.76 Mb/s en moyenne sur les tests effectués sur la plateforme. Orange, pourtant premier en clients fibre, est bon dernier avec 226.83 Mb/s.

Le débit remontant, ou upload, donne ici la première place à Bouygues Telecom avec 180.40 Mb/s en moyenne. Free reste relativement proche à 157.30 Mb/s en deuxième place. Et une fois de plus, c’est Orange qui a le moins bon débit des 4 acteurs.

Le taux de latence donne encore une fois la faveur à Bouygues Telecom et Free Mobile qui se placent aux alentours de 10 ms. C’est cette fois-ci SFR, futur Altice, qui se place dernier, à 12.11 ms.

Ces disparités entre Orange et ses concurrents pourraient toutefois s’expliquer par les parts de marché détenues par les 4 acteurs. L’opérateur historique détenant la majorité du secteur, ses tests sont plus variés et donc plus disparates.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : le réseau du futur est truffé de failles de sécurité

La 5G, le réseau du futur, est criblée de failles de sécurité, révèle une étude suisse. D’après les chercheurs, le protocole 5G AKA, censé protéger l’identité et la localisation des internautes, mis en place par la coopération 3GPP, n’est pas à la…