Elon Musk menace encore d’annuler le rachat de Twitter

 

Elon Musk menace de retirer son offre de rachat de Twitter, d'un montant de 44 milliards de dollars, puisqu’il accuse la société de dissimuler des informations sur le nombre de comptes robots et de spams sur la plateforme.

elon musk twitter capital
Crédits : Pixabay

Elon Musk vient d’accuser Twitter de refuser de lui fournir des informations sur les robots et les faux comptes qui pullulent sur la plateforme, arguant que la société viole son accord de fusion. Dans un document déposé auprès de la Securities and Exchange, Elon Musk a déclaré que la société « résiste activement et contrecarre ses droits à l'information » en vertu de l'accord de fusion en ne lui fournissant pas ces informations.

Pour rappel, le milliardaire a décidé de suspendre la procédure jusqu'à nouvel ordre. En effet, le PDG de Tesla voulait connaître la quantité exacte de faux comptes sur le réseau social, mais Twitter ne semble pas enclin à lui livrer cette information. L’entreprise chercherait d’ailleurs à tout prix des solutions pour contraindre Elon Musk à conclure le rachat.

Elon Musk veut en savoir plus sur le nombre de faux comptes sur le réseau social

Dans sa lettre, les avocats de Musk affirment que Twitter n'a pas fait suffisamment d'efforts pour révéler le nombre réel de robots spammeurs et de faux comptes sur la plateforme, qui, selon la société, tourne autour de 5 % du nombre total d'utilisateurs. De son côté, Musk a contesté cette affirmation dans un tweet. Selon le milliardaire, plus de 20 % des comptes sur Twitter seraient faux.

« Elon Musk se réserve le droit de ne pas conclure la transaction et le droit de résilier l'accord », indique le document. Le problème, c’est que si l’accord n’est pas finalisé, Musk s'expose à une indemnité de rupture de 1 milliard de dollars, en plus du risque de lourdes dépenses juridiques pour un procès fondé sur la rupture du contrat.

Payer la pénalité de 1 milliard de dollars pourrait d’ailleurs être le meilleur choix pour Elon Musk, si l’on en croit les déclarations de Hindenburg Research, une société d’investissement. Selon elle, Musk devrait se retirer du deal et faire une nouvelle offre moins importante qui correspondrait mieux à la valeur actuelle de l’entreprise. Il pourrait ainsi renégocier le rachat à un tarif beaucoup plus abordable, et économiser au passage quelques milliards de dollars.

Source : sec.gov



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !