Donald Trump veut retourner sur Facebook, l’ancien président demande la levée des sanctions

 

Alors qu’il se prépare à faire campagne pour sa troisième course consécutive vers la Maison-Blanche, l’ancien Président des États-Unis Donald Trump a vraisemblablement fait pression sur Meta pour faire lever les sanctions sur son compte, banni il y a quelques années.

Donald Trump
Crédit : Wikimedia

Dans la cadre de sa campagne 2024, Donald Trump aurait envoyé une lettre à Meta demandant un accès à son compte personnel Pour rappel, le magnat américain avait été banni des réseaux sociaux au début de l’année 2021 après avoir incité ses partisans à prendre d’assaut le Capitole de Washington.

Depuis, Donald Trump s’était éloigné des géants technologiques en créant son propre réseau social : Truth Social. Cependant, la plateforme ne compterait qu’environ 2 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, ce qui est loin d’être assez pour faire entendre sa voix lors d’une campagne présidentielle. Dans l’espoir de pouvoir toucher plus de monde, le milliardaire compte bien reprendre sa place sur Facebook, mais aussi sur Instagram.

Donald Trump a déjà récupéré son compte Twitter

Facebook n’était pas le seul à avoir pris des sanctions contre Donald Trump il y a deux ans, puisque Twitter avait également banni le compte de l’ancien président des États-Unis. Depuis l’arrivée d’Elon Musk à la tête du réseau social, la plateforme a finalement pris la décision de lever les sanctions sur l’intégralité des comptes Twitter qui avaient été suspendus, dont celui de Donald Trump.

Cependant, malgré la levée des sanctions, le magnat américain n’a toujours pas publié le moindre tweet. Ce dernier attend probablement un geste similaire du côté de Meta. Donald Trump aurait demandé Meta une « réunion pour discuter de sa réintégration rapide sur la plateforme », mais on ne sait pas si l’entreprise de Mark Zuckerberg va ou non accéder à sa demande.

Clegg, l'ancien vice-premier ministre britannique et président des affaires mondiales de Meta, avait annoncé en juin 2021 que le bannissement de Trump sur Facebook et Instagram durerait pour une période initiale de deux ans, après quoi Meta se « tournera vers des experts pour évaluer si le risque pour la sécurité publique s'est éloigné ». Compte tenu de sa participation à la campagne 2024 pour la Maison-Blanche, il se pourrait bien que Meta finisse par débloquer son compte.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !