Donald Trump doit son élection à Facebook selon un responsable de sa campagne

 

Brad Parscale, le directeur numérique de la campagne présidentielle de Donald Trump, estime que c’est grâce à Facebook que ce dernier a été élu. En effet, lors d’un entretien, l’ancien responsable a donné quelques détails concernant sa stratégie sur les réseaux sociaux estimant que cela lui a permis de favoriser son candidat et même d’avoir le vote de citoyens qui auraient votés pour l’autre camp habituellement.

donald trump facebook

Le président américain fait souvent parler de lui sur les réseaux sociaux qu’il utilise très régulièrement, on se souvient de sa bourde covfefe sur Twitter qui a beaucoup amusé la toile. Néanmoins, il s’avère que ce dernier peut également remercier Facebook pour son élection à en croire les confidences faites par son directeur du numérique lors d’un entretien diffusé sur CBS.

Facebook : Trump doit son élection au réseau social selon un responsable de sa campagne

Brad Parscale précise que Facebook est un formidable outil lui permettant de toucher des personnes au fin fond des zones rurales en à peine quelques clics grâce à la publicité ciblée que propose le réseau social. Celui-ci révèle qu’il était possible d’afficher jusqu’à 100 000 publicités par jour et détail quelle est la stratégie utilisée pour avoir le vote des citoyens. Ainsi, le directeur numérique de la campagne de Trump précise “qu’il était possible de cibler 1500 personnes dans une ville pour qui les infrastructures ont une importance majeure et leur montrer le pont de la ville en train de s’effondrer”.

On imagine que cela a permis d’avoir le vote de personnes qui auraient habituellement voter démocrate. Ce n’est pas tout puisque des employés de Facebook pro Trump ont beaucoup aidés les équipes de Brad Parscale à utiliser le site pour optimiser les campagnes publicitaires. L’influent Donald Trump qui cause des troubles auprès d’une ONG peut visiblement remercier le réseau social de Mark Zuckerberg et les stratagèmes mis en oeuvre par son directeur numérique. Pendant ce temps Trump pourra continuer de pester contre Amazon qui perd 6 milliards de dollars à cause d’un tweet.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…