Deux Google Pixel renvoyés en réparation sont piratés pour voler l’argent et les comptes des propriétaires

 

Après avoir renvoyé leurs smartphones à Google pour réparation, certains propriétaires de Google Pixel ont eu la mauvaise surprise de constater que des pirates avaient volé leurs informations personnelles.

pixel 5a
Crédit : Google

Mise à jour du 8 décembre 2021

Suite aux propos rapportés par Jane McGonigal, Google a rapidement réagi et a contacté l'auteure. Le géant de Mountain View a lancé une enquête. Au terme des premiers éléments, mais sans réellement entrer dans les détails, Google livre l'explication suivante : “après une enquête approfondie, nous pouvons affirmer avec certitude que le problème affectant l'utilisateur n'était pas lié au RMA (return merchandise authorization) de l'appareil. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec l'utilisateur pour mieux comprendre ce qui s'est passé et comment sécuriser au mieux le compte à l'avenir.”

Article du 6 décembre 2021

D’après Jane McGonigal, auteur à succès du New York Times et conceptrice de jeux, quelqu'un a utilisé son Google Pixel 5a, qu’elle avait envoyé par courrier pour réparation, pour accéder à son Google Drive, Gmail, DropBox et à son e-mail de sauvegarde pour l'application Photos. En consultant son journal d'activité, elle a également découvert qu’un pirate était à la recherche de photos compromettantes. En effet, il aurait accédé à ses photos privées et aurait supprimé les notifications de sécurité du compte de sauvegarde.

Malheureusement, elle a précisé qu'elle n'avait pas pu réinitialiser son téléphone avant de l'envoyer par courrier, car l'appareil ne s'allumait pas, mais que FedEx avait marqué le colis comme “livré” au centre de réparation de Google au Texas. Pourtant, Google lui aurait confirmé qu'il n'avait pas reçu le téléphone. Il semblerait donc que le smartphone ait été détourné du centre de réparation de Google pour atterrir entre de mauvaises mains.

À lire également : Orange lance un service de réparation de smartphones dans ses boutiques

Google lui a offert un smartphone de remplacement

Dans les semaines qui ont suivi, la propriétaire du Pixel 5a a été facturée pour un appareil de remplacement, avant de finalement être remboursée par Google. Pour l’instant, l’enquête de Google n’a toujours pas permis de déterminer si l'appareil a pu être intercepté dans le centre de réparation ou pendant son transport ni où il se trouve. Avant d’envoyer un appareil en réparation, Google recommande de sauvegarder puis d’effacer toutes les données du smartphone. Le problème, c’est que ce n’est pas toujours possible, puisque le smartphone refusait de s’allumer.

Il semble que Jane McGonigal n’ait pas été la seule victime, puisqu’un utilisateur de Reddit a également demandé des conseils juridiques sur le réseau social après que des photos dénudées présentes sur son appareil aient été prétendument publiées en ligne. Il avait également envoyé son smartphone en réparation dans le même centre.

Cette nouvelle pourrait pousser les utilisateurs qui ne peuvent pas réinitialiser leur smartphone avant de l’envoyer en réparation à y réfléchir à deux fois, puisqu’il n’est pas impossible que leurs données personnelles se retrouvent publiées sur internet. Certains fabricants ont récemment pris des mesures qui pourraient aider les utilisateurs se retrouvant dans cette situation. En effet, Apple vend enfin les pièces détachées de ses appareils, ce qui permet de réparer son iPhone soi-même. Vous pourrez d’ailleurs suivre les instructions des manuels qui seront directement accessibles en ligne.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !