Deezer fait son mea culpa et va nettement mieux rémunérer les artistes en France

Deezer compte tester un nouveau système en France pour rémunérer plus équitablement les artistes. Pour l’heure le calcul des redevances est fondé sur un pourcentage d’écoute global. Demain elles seront calculées en fonction du pourcentage d’écoute par utilisateur avec à la clé une hausse de 30% des revenus des artistes les moins écoutés. Explications.

Deezer rémunération

Deezer veut un partage plus équitable de ses revenus avec les artistes, et va tester dès l’année prochaine, en France, un nouveau calcul des redevances pour les artistes. Pour l’instant en effet, le montant des abonnements à Deezer sont tous regroupés dans un pot commun. Deezer prélève une partie et redistribue le reste aux artistes au prorata de leur part d’écoute globale. Autrement dit si le nombre d’écoutes total est de 1000 et que l’artiste A a été écouté 900 fois alors il touchera 90% des recettes. L’artiste B, lui, n’en touchera que 10%.

Deezer teste un nouveau système de rémunération des artistes plus juste

Le problème c’est que ce système favorise essentiellement les artistes les plus populaires, en laissant de côté ceux avec un nombre d’écoutes plus modeste. Pour favoriser davantage les groupes et artistes plus confidentiels, Deezer a mis en place un nouveau système de calcul centré sur les choix de l’utilisateur, baptisé UCPS. Exit le pot commun : les artistes sont rémunérés utilisateur par utilisateur, en fonction des choix de ce dernier – quel que soit, d’ailleurs, le nombre d’écoutes.

Lire également : Spotify, Apple Music et Deezer poussent les artistes à réduire la durée des chansons

40 labels ont déjà donné leur accord au nouveau système de rémunération – bien qu’on ne compte parmi ces derniers aucun label de premier plan. Selon Deezer, le nouveau système permettra aux petits artistes de gagner des revenus en hausse de 30% en moyenne. Les artistes les mieux rémunérés, eux, pourraient voir leurs recettes diminuer de 10%. Quelle plateforme de streaming audio utilisez-vous ? Parlez-en dans les commentaires.

Source : Engadget

Le système de rémunération après les changements

Le système de rémunération actuel

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
YouTube Rewind 2019 : voici les vidéos les plus regardées en France

Comme chaque année, YouTube publie la liste des vidéos qui ont été le plus regardées durant l’année et des nouvelles chaînes ayant cumulé le plus d’abonnés. Après l’édition internationale, voici les résultats de l’édition française où nous retrouvons quelques habitués…

Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder le week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du moment. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes les semaines de…

Netflix : top 10 des meilleurs films de Noël

Noël c’est l’occasion de se retrouver en famille, d’ouvrir des cadeaux mais c’est aussi une période bien choise pour se poser avec ses proches devant un bon film. Et quoi de mieux qu’un film de Noël ? Voici notre top 10 de ceux proposés par Netflix.

Disney+ est disponible sur les Smart TV Samsung

Disney+ est disponible sur toutes les Smart TV de Samsung sous Tizen OS. Cette compatibilité concerne tous les modèles de Smart TV du constructeur commercialisées depuis 2016. Pour les modèles plus anciens, l’option du Chromecast reste la meilleure solution. Disney+…

Stadia : comment jouer sur Android avec un smartphone rooté

Stadia reste officiellement réservé aux Google Pixel et une poignée d’appareils sous ChromeOS : les développeurs de XDA sont parvenus à contourner cette limitation sur tous les smartphones Android rootés. A priori rien ne différencie l’expérience utilisateur sur les Pixels…

Stadia : le lancement raté confirmé par des chiffres médiocres

Le lancement raté de Stadia est en train de se confirmer par des chiffres effectivement plutôt médiocres. Malgré sa présence mondiale et son hégémonie sur internet, Google n’est pas parvenu à faire décoller les téléchargements de son application Stadia sur…