Déconfinement : Macron confirme l’application de pistage StopCovid après le 11 mai 2020

Maj. le 7 mai 2020 à 17 h 50 min

Le déconfinement passera bien par une application StopCovid : lors de son allocution télévisée lundi 13 avril 2020 Emmanuel Macron a confirmé qu’une application de pistage des contacts avec les malades StopCovid serait bel et bien déployée pour contrôler la progression du coronavirus. Le chef de l’Etat souhaite que les députés puissent en débattre avant le 11 mai.

Allocution télévisée Macron StopCovid
Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée lundi 13 avril 2020

Emmanuel Macron tenait ce lundi 13 avril à 20h02 une allocution télévisée très attendue autour du coronavirus, des mesures de confinement et du déconfinement. Une allocution très suivie, puisque Médiametrie rapporte que l’émission a été regardée par 36.7 millions de téléspectateurs, soit 94.4% d’audience. Un record jamais égalé par une intervention télévisée sous la Ve République.

Laissant de côté le « chef de guerre » du début de la crise, Emmanuel Macron a tenté cette fois-ci de redonner espoir, en évoquant une date de déconfinement, quand bien même les mesures sont pour l’heure prolongées sans allègement. Celle-ci est fixé au 11 mai 2020. Le déconfinement sera complexe et progressif. Les personnes âgées, atteintes de maladies chroniques ou en situation de handicap sévère devront en outre rester confinées même après cette date.

Lire également : Coronavirus – découvrez StopCovid, l’application qui piste vos contacts en France

Le 11 mai, date du début du déconfinement en France

Les lieux publics comme les bars, restaurants, cinémas et musées ne seront pas rouverts à ce stade. Le frontières extérieures de l’Union Européenne restent fermées. Mais les écoles rouvriront progressivement. En outre, le chef de l’Etat encourage les français à continuer d’effectuer les gestes barrière comme se laver les mains. Des masques grand public seront par ailleurs distribués à partir du 11 mai, masques dont l'emploi pourra devenir systématique dans les transports en commun.

Des efforts sont également mobilisés pour mettre au point un vaccin et des traitements. Le plan précis de cette phase délicate sera connu d’ici 15 jours. Mais le chef de l’Etat a aussi dès à présent demandé aux députés de débattre d’une application de suivi (nom de code StopCovid) pour pister les contacts des français avec les malades et leur transmettre une alerte si il sont entré en contact avec une personne infectée.

Ce type d’application permet de facilement retracer les contacts qu’a eu un malade pour plus facilement les mettre en quarantaine. L’approche doit permettre un effet presque aussi fort que le confinement sur la progression de la maladie, mais sans la lourde contrainte du dispositif de confinement tel que nous le connaissons à présent. L’application n’est pas sans soulever des questions autour des données personnelles et de la vie privée.

D’autant qu’elle doit, pour être efficace, être installée par une large majorité des français. Le chef de l’Etat souhaite donc que l’Assemblée puisse en débattre « avant le 11 mai » « cette épidémie ne saurait affaiblir notre démocratie ni mordre sur nos libertés », a estimé Emmanuel Macron. Concrètement, ce type d’application utilise le bluetooth des smartphones pour garder une trace des contacts avec d’autres personnes dotées de la même application.

La France a confié à l’india le soin de développer l’algorithme nécessaire à cette application. Mais continue en parallèle d’examiner d’autres solutions tierces, notamment l’API que développent ensemble Google et Apple pour faciliter la création de ce type d’application.

Lire également : Déconfinement : Comment calculer la zone des 100 km autour de votre domicile

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Amazon est responsable en cas de produits endommagés, même sur la marketplace

Une décision de justice en Californie vient de déterminer, en appel, que la responsabilité d’Amazon est engagée lorsqu’un produit issu de la Marketplace arrive endommagé. Jusqu’ici Amazon reportait sa responsabilité sur les vendeurs tiers de la Marketplace. C’est donc désormais…

Tesla ne travaille en réalité pas sur une smartwatch

Mise à jour 13 août 2020 – Suite à la publication de notre article, l’une de nos sources les plus fiables nous a indiqué que le constructeur n’a rien à voir avec le développement de cette montre connectée, malgré les…

Intel : le lancement des CPU Tiger Lake confirmé le 2 septembre

Intel a accidentellement révélé la date de la présentation de ses nouveaux processeurs Tiger Lake. En effet, les CPU de 11ème génération seront dévoilés officiellement lors d’une conférence en ligne le 2 septembre 2020. Intel s’est malheureusement trahi et a…