Coronavirus : Uber oblige les passagers et chauffeurs à porter un masque

 

Uber va imposer le port du masque à tous ses utilisateurs pendant la phase de déconfinement. Les chauffeurs et les passagers seront donc contraints de porter un masque de protection contre le coronavirus. Pour vérifier si les chauffeurs respectent bien cette mesure de sécurité, la firme développe actuellement un système de reconnaissance faciale. 

uber port masque obligatoire

Uber se prépare à l’après confinement, rapportent nos confrères de CNN Business. « Alors que des pays rouvrent leurs portes, Uber se concentre sur la sécurité et procède avec grande prudence. Aujourd’hui, nous continuons de demander à nos chauffeurs de rester à la maison s’ils le peuvent, tout en expédiant des fournitures de sécurité aux conducteurs qui continuer d’effectuer des déplacements essentiels » explique Andrew Hasbun, responsable de la communication chez Uber, dans une interview.

Sur le même sujet : Uber suspend désormais les comptes des personnes exposées au COVID-19

Uber va surveiller les chauffeurs grâce à la reconnaissance faciale

« En parallèle, nos équipes se préparent pour la prochaine phase de reprise où nous aurons tous un rôle à jouer » précise le reponsable. Pendant la phase de déconfinement, Uber va donc imposer aux chauffeurs et aux passagers de porter un masque sanitaire qui recouvre la bouche et le nez. Le port d’un foulard est aussi autorisé. Cette mesure vise à endiguer la dispersion du virus par voies aériennes.

Pour s’assurer que les conducteurs obéissent aux nouvelles règles, l’entreprise fondée par Travis Kalanick travaille actuellement sur un système de reconnaissance faciale. Ce dispositif sera capable de repérer la présence ou l’absence d’un masque buccal. De même, les usagers qui décident de faire l’impasse sur le masque ne pourront pas monter à bord du véhicule.

Cette mesure entrera en application sous peu aux Etats-Unis et dans certains autres pays. Uber n’a pas précisé dans quels pays le port du masque sera obligatoire. Vu les mesures prises par l’Elysée, on s’attend à ce que la France fasse partie de la liste. Dans l’Hexagone, le port d’un masque est en effet obligatoire dans les transports en commun.

« Nous communiquerons sur les mises à jour directement aux utilisateurs dès que nous seront prêts » ajoute Andrew Hasbun. En attendant, la firme conseille déjà à tous les usagers de se munir d’un masque afin d’endiguer la propagation du Covid-19. Allez-vous utiliser Uber pendant le déconfinement ? On attend votre avis dans les commentaires.

Source : CNN Business



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !