Coronavirus : production de smartphones et de PC en chute libre, voici les derniers chiffres

 

Le coronavirus continue de paralyser le secteur de la tech alors que nombre d'usines en Chine et dans d'autres pays d'Asie continuent de tourner au ralenti ou restent à l'arrêt. Les premiers chiffres et projections anticipent un véritable désastre avec une baisse des livraisons à deux chiffres sur le premier trimestre 2020.

Une machine de découpe laser dans une usine / Crédits : Pxfuel

Le secteur high-tech continue à être frappé de plein fouet par l'épidémie de coronavirus. En Chine et dans d'autres pays d'Asie, les usines tournent au ralenti avec certaines unités de production à l'arrêt. Chez Foxconn par exemple, BFM Business révèle que les unités de production tournent entre 20% et 40% de leur capacité.

L'épidémie de coronavirus paralyse l'industrie

Des premiers chiffres et projections permettent déjà de se rendre compte du désastre pour le secteur. Par exemple, le secteur du smartphone devrait voir sa production mondiale chuter de 12% sur le premier trimestre 2020 selon le cabinet d'analystes Trendforce cité par BFM – ce qui devrait se traduire dans le scénario le plus optimiste à un retrait de la production de 1,3% par rapport à l'année dernière.

Selon les chiffres de Canalys repérés par le site, les ventes de PC devraient dans le meilleur scénario reculer de 10% au premier trimestre pour un résultat annuel en baisse de 3,4% par rapport à 2019. Dans les projections les moins optimistes, Canalys anticipe une lourde chute de 21% au premier trimestre qui mettrait du temps à se résorber sur l'année, débouchant sur des chiffres en baisse de 8,5% sur l'ensemble de 2020.

En Chine, l'épidémie de coronavirus commence à être maitrisée, mais les cas de personnes contaminées se multiplient à l'étranger, notamment en Europe. L'épidémie est désormais présente dans 40 pays. Selon l'OMS plus de 81 000 personnes sont contaminées par le coronavirus dans le monde – l'épidémie a provoqué la mort de 2761 personnes dont l'essentiel en Chine (2718 décès).

Lire également : Bourse – le coronavirus pourrait faire reculer les valeurs technologiques de 20%

Outre ses conséquences sur la production industrielle, le coronavirus perturbe profondément la chaine logistique entre la Chine et les autres pays du monde. Le trafic aérien depuis et vers la Chine s'est effondré. Des transporteurs comme La Poste ont annoncé temporairement ne plus accepter d'envois à destination de la Chine – les colis en provenance du pays y restent bloqués jusqu'à nouvel ordre.

Source : BFM Business



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !