Coronavirus : la Poste explique pourquoi vos colis sont bloqués en Chine jusqu’à nouvel ordre

Maj. le 17 mars 2020 à 11 h 54 min

Le coronavirus va fortement retarder les colis en provenance de Chine. La Poste explique que le trafic en import est désormais « quasi nul » après avoir annoncé une semaine plus tôt ne plus accepter les colis vers la Chine. La firme est tributaire de la baisse drastique du nombre de vols et du fait que les compagnies aériennes ne priorisent plus le transport de colis.

Un camion de livraison de La Poste / Crédits : JPC24M via Flickr

Le coronavirus bloque désormais presque totalement l’envoi et la réception de colis entre la France et la Chine. Le service de communication de La Poste Champagne-Ardenne cité par L’Union précise qu’il « reste quelques colis à distribuer » mais que les paquets étaient « toujours bloqués en Chine ».

De facto, les flux en import sont donc au point mort et si vous attendez des colis en provenance de Chine il faudra donc prendre votre mal en patience – ils arriveront très en retard. La chaine logistique entre la Chine et le reste du monde est en effet complètement paralysée par l’épidémie – les compagnies aériennes ont annulé la plupart de leurs vols, et ces dernières n’acceptent plus de colis depuis quelques jours.

C’est d’ailleurs ce qu’expliquait La Poste sur son compte twitter lundi : « en conséquence de la crise liée au Covid-19 (#Coronavirus), nous ne trouvons plus de capacités aériennes à destination de la Chine. Depuis le 17/02, les envois de lettres et de Colissimo vers la Chine sont temporairement suspendus ». Et d’ajouter : « Les flux import sont eux maintenus. Les équipes restent attentives aux opportunités durables de reprise du trafic ». 

Mais hélas, la progression de l’épidémie et les mesures de confinement associées ne permettent pas encore la reprise normale du trafic. Si vous attendez un colis en provenance de Chine, il y a tout de même peut-être un espoir : selon l’Union qui s’appuie sur des infos en provenance de la Poste, la « liaison maritime n’est pas tout à fait coupée ».

Lire également : Bourse – le coronavirus pourrait faire reculer les valeurs technologiques de 20%

Certains cargos ont ainsi pu partir avant que la situation n'empire. Les envois par bateau sont facilement identifiables par leurs délais de livraison : il s’agit souvent de la solution d’expédition la plus économique. Vous attendez un colis en provenance de Chine ? Parlez-en dans les commentaires !

Source : L’Union



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Display arrête la fabrication des TV LCD les moins chères

Samsung Display arrêtera de fabriquer des télévisions LCD d’ici la fin de l’année 2020. La firme veut désormais fabriquer exclusivement des écrans de technologie Quantum Dot – une technologie qui lui permet d’adapter les lignes de production LCD existantes, plutôt…

Confinement coronavirus : le Furet du Nord offre 5000 livres numériques

En cette période de confinement, la librairie Le Furet du Nord offre 5000 livres numériques, disponibles sur n’importe quel support. De quoi s’occuper et s’évader le temps de quelques romans, polars ou livres de science-fiction. Les Français devront rester encore…

Smartphone : le coronavirus peut survivre jusqu’à 96 heures

Les premières études montrent que le coronavirus peut survivre jusqu’à 72 heures sur des surfaces comme le plastique ou l’acier. Pour le verre qui recouvre les écrans des smartphones, la seule étude disponible pour l’instant date de l’épidémie SRAS-CoV de…