Coronavirus : des hackers ont attaqué les Hôpitaux de Paris

 

Des hackers ont ciblé ce dimanche 22 mars les systèmes informatiques de l'APHP, l'Assistance Publique – Hôpitaux de Paris. Une attaque lâche aux conséquences potentiellement désastreuses alors que les établissements sont sur le pied de guerre pour faire face à l'afflux de patients atteints du Covid-19.

Crédits : Pixabay

D'après nos confrères du journal L'Express, les systèmes informatiques de l'APHP, l'Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, ont été pris pour cible par une cyberattaque durant la matinée du dimanche 22 mars 2020. Pendant près d'une heure, la correspondance électronique ainsi que plusieurs outils mis en place pour le télétravail des soignants étaient hors service.

Le prestataire a diminué les accès Internet ce qui a eu pour conséquence de bloquer l'externe l'accès externe à la messagerie, à Skype ainsi que l'accès externe aux applications de l'AP-HP“, nous informe l'institution.

Selon les informations du journal, les hackers ont lancé une attaque DDOS (par déni de service) pour mettre à mal les infrastructures des établissements hospitaliers. Pour rappel, cette méthode consiste à bombarder des serveurs avec de très nombreuses demandes pour le faire saturer, et provoquer un crash.

À lire également : Coronavirus – Tesla, Ford et General Motors se disent prêts à fabriquer des respirateurs artificiels

Pour mettre fin à cette cyberattaque, le prestataire de l'AP-HP a “bloqué tous les accès hors Europe ce qui a arrêté l'attaque et permis un redémarrage progressif des accès Internet”. Depuis, tous les systèmes ont été rétablis.

Cette agression a impacté le bon fonctionnement des hôpitaux parisiens qui, encore faut-il le rappeler, luttent chaque jour contre l'épidémie de Covid-19 qui sévit en Île-de-France. La région de la capitale est à l'heure actuelle l'une des plus touchées par la maladie, avec près de 665 patients en réanimation.

Le pire reste encore à venir, puisque d'après les autorités sanitaires, le pic de l'épidémie n'est pas encore arrivé. Cependant l'AP-HP et les soignants tiennent bon et ne sont pas encore “en saturation” comme l'affirmait dimanche soir Martin Hirsh, le président de l'AP-HP. Rappelons que, pour désengorger les hôpitaux, vous pouvez toujours faire un test en ligne sur le site Maladiecoronavirus.fr. Cette plateforme officielle vous permet d'obtenir un premier diagnostic en cas de doute sur votre état de santé.

Source : L'Express



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !