Comme Facebook, Orange collecte des données personnelles mais « il y a une grande différence » selon son PDG

Alors que Facebook est empêtré dans une polémique sur la collecte des données de ses utilisateurs, le PDG d’Orange a déclaré que l’opérateur aussi avait ce genre de pratiques. Néanmoins, selon Stéphane Richard « il y a une grande différence » entre Orange et Facebook. L’entreprise française collecte les données mais « ne les utilise pratiquement pas ».

orange collecte donnees stephane richard

La question de l’exploitation des données personnelles est de nouveau au coeur de l’actualité. Facebook est en effet au coeur d’un scandale sans précédent (Cambridge Analytica) sur l’utilisation abusive des données personnelles de millions de membres. Plus récemment, nous avons appris que le réseau social conservait aussi les traces de nos appels téléphoniques sur les terminaux Android.

C’est dans ce contexte que le PDG d’Orange, a répondu aux questions de Stéphane Cohen sur Europe 1. Le journaliste a interrogé Stéphane Richard sur la politique de collecte des données de l’opérateur.

Si vous êtes abonnés Orange, vos appels, vos déplacements géographique, tout cela est enregistré, stocké, qu’est-ce que vous en faites ? 

Orange respecte ses « obligations légales »

Dans un premier temps, Stéphane Richard a expliqué que la collecte des données chez Orange avait pour but de respecter les obligations légales. Pour rappel, les opérateurs sont tenus de conserver les données de leurs abonnées un certain temps afin de les fournir à la justice dans le cadre d’enquêtes.

La seule chose qu’on en fait c’est de respecter nos obligations légales. 95% des enquêtes sont résolues grâce aux traces numériques.

Le PDG d’Orange insiste sur le fait que la démarche de l’opérateur était totalement différente de celle de Facebook. Il explique que les données collectées ne sont pas revendues et que le plus important est « la confiance et le niveau de protection et d’appropriation qu’on a de ses propres données ». Il poursuit :

Il y a une grande différence entre les grands acteurs comme Facebook et nous : c’est que nous on en fait rien des données. One ne les vend pas, on ne les utilise pratiquement pas. On ne les utilise que pour des motifs d’intérêt général.

Pour illustrer son propos, Stéphane Richard donne un exemple concret. Celui de collectivités qui souhaiteraient développer un nouveau réseau de transport. Orange peut fournir des informations sur ses abonnés afin de faciliter la tâche des collectivités et éviter des études longues et onéreuses. Tout ceci en conservant l’anonymat des utilisateurs.

Orange peut mettre à disposition « les données de circulation qui permettent de comprendre ce que font les gens, quels sont leurs trajets ». Mais tout ceci est « anonymisé et agrégé ». C’est un point sur lequel Patrick Cohen a souhaité en savoir plus :

Même anonymisées, vous ne les vendez pas à des clients privés ?

Stéphane Richard s’est montré très clair : « nous ne vendons pas les données, c’est un point essentiel, c’est ce qui fait la différence entre Orange et tous les autres acteurs de l’internet ». Découvrez le passage de l’interview en vidéo.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange pourrait être coupé en deux, menace l’Arcep

Orange pourrait être forcé à voir ses activités réseau démantelées du reste du groupe si l’Arcep venait à perdre son pouvoir de sanction sur les opérateurs. C’est la menace formulée par le gendarme des télécoms dans un édito acerbe, suite…

Orange mise sur Samsung pour son réseau 5G, Huawei hors course

Orange a décidé de miser sur Samsung pour ses équipements 5G. Des tests sont en cours et l’opérateur français envisage sérieusement de collaborer avec le groupe sud-coréen, qui est un acteur très faible de ce marché pour l’instant. Huawei, qui…

Orange nous fait rêver de 5G dans deux vidéos

La 5G ? Orange s’y prépare, avec de premières offres dès 2020. L’opérateur montre dans deux vidéos en quoi grand public comme professionnels vont bénéficier de la 5G, dans plusieurs situations. Une façon de rêver d’un monde futuriste qui deviendra…

Orange refuse de payer Altice-SFR pour diffuser BFM et RMC

Comme Free, Orange refuse de devoir payer Altice-SFR pour diffuser les chaînes BFM TV, RMC Story et RMC Découverte sur ses box. Après avoir pris la défense de Free à de multiples reprises, l’opérateur historique a tenu à faire passer un message fort au groupe de Patrick…

Orange facture par erreur un abonnement Netflix à des abonnés

Orange a facturé par erreur des abonnements Netflix à certains de ses abonnés. L’opérateur a parfois ajouté jusqu’à 3 abonnements dans le bouquet TV de ses clients sans leur accord. Après avoir contacté le service client d’Orange, certains sont parvenus à obtenir une remboursement. De son côté, le télécom plaide…