Facebook admet avoir espionné les appels et SMS sur Android

 

Facebook a admis récupérer les informations des appels et SMS des utilisateurs Android depuis 2015. Le réseau social se défend cependant en affirmant que le contenu des conversations n'est pas concerné et que seules les métadonnées sont sauvegardées. Facebook explique qu'il s'agit d'un moyen visant à rester mieux connecté avec ses amis et de proposer une meilleure expérience sur Facebook. Enfin, les utilisateurs doivent donner leur autorisation pour que ces données soient collectées et stockées.

facebook appels

Facebook espionne-t-il tous vos appels sur Android sans votre consentement ? Dans un communiqué, le réseau social confirme récupérer et stocker les métadata liées à tous les appels et SMS/MMS échangés via le smartphone des utilisateurs que ce soit via ou en dehors de l'application Messenger. Le contenu des conversations n'est pas enregistré mais le numéro des contacts, l'heure et la date des appels et messages le sont. Une pratique qui existe depuis 2015.

Facebook : les appels et SMS enregistrés sur Android

Mais le réseau social se défend tout de même. Il explique qu'accéder à ces informations “aide à trouver et rester connecté aux personnes auxquelles on tient, et fournit une meilleure expérience sur Facebook”. Surtout, “les gens doivent expressément donner leur accord pour l'utilisation de cette fonctionnalité” et refuser de donner l'accès n'empêche pas d'utiliser l'application.

Pour supprimer les informations relatives à vos contacts et vos échanges avec eux, il est possible de se rendre dans les options d'Importation et gestion de vos contacts et de cliquer sur Tout Supprimer. Afin de désactiver définitivement la fonctionnalité et empêcher Messenger de récupérer une nouvelle fois ce type de données, voici la marche à suivre sur l'application Android :

  • Depuis l’écran d’accueil, appuyez sur votre photo de profil en haut à droite
  • Appuyez sur Personnes
  • Appuyez sur Contacts synchronisés pour activer ou désactiver ce paramètre

Le réseau social assure qu'il n'a jamais vendu ce genre d'informations à des sociétés tierces et que celles-ci sont stockées en sécurité. Mais après l'affaire Facebook-Cambridge Analytica, la confiance semble s'être rompue entre la plateforme et ses utilisateurs. Une campagne a même été lancée incitant les inscrits à supprimer définitivement leur compte Facebook.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
foret amazonienne vente facebook
Des morceaux de la forêt amazonienne sont vendus sur Facebook Marketplace

Des parties de la forêt amazonienne au Brésil ont été mises en vente sur Facebook Marketplace, la section du réseau social dédiée aux ventes entre particuliers. Les internautes derrière ces annonces illégales occupent les terres appartenant aux peuples indigènes sans…

mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

brett jordan tWX_ho 328k unsplash
Facebook prépare un procès contre Apple pour concurrence déloyale

Rien ne va plus entre Facebook et Apple. Le groupe de Mark Zuckerberg prépare un procès contre son rival pour contester contre ses nouvelles politiques de protection des données personnelles des utilisateurs. Depuis la mise en place de ces mesures…

whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…