Chrome : ce site vous prévient si Google vous espionne

 

Google teste actuellement un nouveau système de suivi publicitaire sur Chrome. Dans un premier temps, seule une partie des internautes sont visés. Pour découvrir si vous faites partie des utilisateurs concernés par l'alternative aux cookies tiers, il suffit de vous rendre sur le site web lancé par l'Electronic Frontier Foundation. 

chrome google espionne

Début 2021, Google a annoncé la fin des cookies tiers sur Chrome. D'ici la fin de l'année, le géant de Mountain View souhaite rendre obsolète les cookies de tracking émis principalement par les serveurs publicitaires. Evidemment, Google affirme vouloir améliorer la protection des données personnelles des consommateurs sur Chrome.

Mais sans surprise, Google ne souhaite pas faire une croix sur la publicité en ligne. Pour compenser la disparition progressive des cookies tiers, le groupe californien a mis au point la technologie FLoC (Federated Learning of Cohorts soit “apprentissage fédéré des cohortes” en français).

Google active la technologie FLoC sur Chrome malgré les critiques

Pensé pour être plus respectueux de la vie privée, le modèle de ciblage publicitaire FLoC est basé sur l’utilisation de cohortes d’utilisateurs. Concrètement, les publicités affichées en ligne ne seront plus basées sur les cookies tiers mais sur la cohorte dont fait partie un utilisateur. Grâce à cette nouvelle approche, Google empêche les annonceurs de cibler individuellement les internautes, ce qui est évidemment un plus pour le respect de la vie privée.

Cerise sur le gâteau, la technologie FLoC offre un retour sur investissement similaire à celui des cookies tiers, avance Google. “Nous estimons que le blocage des cookies tiers sans des alternatives viables pour l’écosystème est irresponsable et nuisible pour le Web gratuit et ouvert que nous aimons tous” fait valoir Marshall Vale, le responsable de Privacy Sandbox, ces nouvelles technologies web visant à transmettre des données publicitaires aux annonceurs dans le respect de la vie privée.

Malheureusement, les promesses de Google ne sont pas parvenues à convaincre tout le monde. C'est notamment le cas de l'Electronic Frontier Foundation, une ONG internationale de protection des libertés sur Internet. L'ONG assure que le projet de Google est une idée terrible : “La technologie évitera les risques de confidentialité des cookies tiers, mais en créera de nouveaux dans le processus. Elle peut également aggraver bon nombre des pires problèmes d'invasion de la vie privée liés aux publicités comportementales, y compris la discrimination et le ciblage prédateur”.

Nous rejetons fermement le futur de FLoC. Ce n’est pas le monde que nous souhaitons ni celui que les utilisateurs méritent. Google doit tirer des leçons de l’ère du suivi par des cookies tiers et développer son navigateur pour qu’il fonctionne pour les utilisateurs et non pour les annonceurs” exhorte l'Electronic Frontier Foundation dans un communiqué sur son site web. L'ONG américaine affirme que “la cohorte d'un utilisateur révélera nécessairement des informations sur son comportement” aux annonceurs.

Il y a quelques semaines, Google a néanmoins activé le ciblage publicitaire FLoC auprès d'une poignée d'utilisateurs. Cette première phase d'expérimentation concerne les utilisateurs Chrome résidents dans plusieurs pays, dont l'Australie, le Brésil, le Canada, l'Inde, l'Indonésie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, les Philippines et les États-Unis. Le géant de la recherche ne devrait pas tarder à tester sa solution alternative en Europe.

Lire également : Google risque 5 milliards de dollars pour avoir pisté les utilisateurs de Chrome en mode privé

Comment savoir si Google a activé le ciblage FLoC sur votre navigateur ?

Bien décidé à s'opposer au déploiement de FLoC, l'Electronic Frontier Foundation a récemment mis en ligne un site web permettant de découvrir si vous faites partie des premiers utilisateurs de l'alternative aux cookies tiers. Intitulé “Am I FLoCed?”, le site révèle en quelques instants si vous êtes concerné par la première phase d'expérimentation.

L'ONG regrette que Google déploie son alternative “auprès de millions d'utilisateurs de Chrome sans avertissement et sans obtenir de consentement”. Dans le cas où votre navigateur fait partie de l'essai, l'Electronic Frontier Foundation recommande de désactiver Floc. Pour ça, il est nécessaire de bloquer les cookies tiers dans Chrome en suivant la manoeuvre ci-dessous :

  • Rendez-vous dans le menu Paramètres de Chrome
  • Cliquez sur  Confidentialité et sécurité
  • Allez dans Cookies et autres données du site
  • Choisissez Bloquer les cookies tiers

Selon Google, seuls 0,5% des utilisateurs Chrome font partie de l'essai. “L'essai d'origine FLoC n'affecte que les versions 89 et supérieures de Google Chrome” précise le site de l'ONG. Si vous utilisez une version plus ancienne que Chrome 89, vous n'êtes pas concerné. Que pensez-vous des pratiques de Google ? On attend votre avis dans les commentaires c-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !