La charge ultra-rapide sans fil pour les voitures électriques, c’est pour bientôt !

Alors que les prix du carburant ne cessent d’augmenter, les voitures électriques sont vues de plus en plus comme des solutions d’avenir. Mais leur autonomie et leur temps de recharge sont deux freins majeurs aux yeux des consommateurs. Bientôt ces problèmes n’en seront plus : des chercheurs expérimentent un système de charge ultra-rapide… sans fil.

voitures electriques charge rapide sans fil

Selon le fichier des immatriculations, 23 173 voitures électriques ont été vendues en France en 2018 (au 31 octobre). A titre de comparaison, 1 836 506 véhicules « classiques » ont été immatriculés sur la même période. Les voitures électriques représentent à peine plus de 1% du marché.

Pourtant, les constructeurs font des efforts d’innovation. Mais les consommateurs restent insensibles, voire méfiants à l’égard de ces véhicules d’un nouveau genre. La hausse des prix du carburant et la sensibilisation à l’impact écologique des véhicules traditionnels n’ont pas encore atteint les consciences. Au-delà de ces préoccupations, les consommateurs sont réticents quant à l’aspect pratique des voitures électriques : peu d’autonomie, recharge lente, manque d’équipements urbains etc.

Mais ces arguments pourraient bientôt sonner comme des excuses. Les avancées dans les domaines de la recharge sont rapides (mouahah quel jeu de mots !). BMW par exemple permet déjà de recharger sa 530e par induction. Une plaque est installée dans le garage. Le conducteur gare la voiture et la recharge démarre. La batterie de 9,2 kWh gagne 50km d’autonomie en 3h30. Trop long ? Cela est dû à la faible puissance du système de charge (3,2 kW) et à son rendement (87%). Mais la révolution est en marche.

20km d’autonomie le temps d’un feu rouge

Des chercheurs américains du laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL) viennent de développer un nouveau système de charge ultra-rapide par induction d’une puissance de 120 kW avec un rendement de 97%. En pratique, cela permet de gagner 6km d’autonomie le temps d’un arrêt au feu rouge de 30 secondes. Au lieu de 50km d’autonomie gagnés en 3h30 on passe alors à 60km en 30 minutes.

Mieux encore, ces mêmes chercheurs travaillent sur des systèmes de charge rapide par induction de 200 et 350 kW. Dans ce dernier cas, il serait possible de gagner 20km d’autonomie le temps d’un arrêt à un feu rouge. Recharger les plus grosses batteries du marché à 80% ne prendrait que 15 minutes. BMW et Porsche travaillent également sur des systèmes comparables. On peut alors imaginer des équipements urbains révolutionnaires : des chargeurs ultra-rapides sur les parkings des supermarchés par exemple permettraient de recharger complètement les voitures électriques le temps d’une course. Des bus électriques pourraient gagner quelques dizaines de kilomètres d’autonomie à chaque arrêt. Les perspectives sont plus qu’encourageantes.

En prime, ce système de charge ultra-rapide sans fil serait une solution à un mal moderne : la flemme. Actuellement, les propriétaires de véhicules hybrides (mi-électriques, mi-carburants) ne rechargent que très rarement leurs voitures. Ils estiment que la manipulation est trop longue, trop contraignante. Avec ces nouveaux systèmes par induction, plus d’excuses.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon Alexa disponible dans les voitures Seat en France

Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, est désormais disponible dans les voitures Seat en France. Tous les possesseurs de certains véhicules de la célèbre marque pourront profiter des commandes vocales. C’est le fruit d’une collaboration entre le constructeur de voitures et le…