Ces NFT d’oeufs donnent le droit de publier n’importe quoi sur un compte Twitter

 

Des NFT représentant un oeuf se vendent comme des petits pains. Ces oeuvres numériques donnent le droit aux propriétaires de publier tout et n'importe quoi sur un compte Twitter dédié. 

nft oeufs publier twitter

L'essor des tokens non fongibles (NFT) a provoqué l'émergence de projets étonnants. Récemment, des internautes se sont mis à acheter des NFT représentant des oeufs. L'initiative a été lancée par une DAO (decentralized autonomous organization), une organisation autonome décentralisée qui comprend des internautes qui investissent ensemble dans un but commun, appelée The Tweet Dao.

Le concept est aussi simple qu'étonnant. La DAO a lancé 1000 NFT représentant des oeufs sur la plateforme OpenSea. Les individus qui achètent l'un de ces oeufs numériques obtiennent le droit de publier n'importe quoi sur un compte Twitter dédié.

Sur le même thème : Le Royaume-Uni va lancer son propre NFT d’ici l’été 2022

Des NFT représentant des oeufs permettent de tweeter n'importe quoi

Concrètement, ils connectent leur wallet numérique, qui détient le NFT, sur un site. Ils peuvent ensuite mettre en ligne toutes leurs pensées sur le compte Twitter. Visiblement, il n'y a aucune limite dans le contenu des tweets. On trouve notamment des messages engagés, des messages qui n'ont aucun sens et des publications humoristiques. L'absence de modération a d'ailleurs poussé Twitter à suspendre brièvement le compte.

Cependant, “chaque œuf vous donne le droit de faire un tweet à partir du compte par jour”. Vous ne pourrez pas inonder le compte de vos messages.“Ce n'est pas un investissement, il n'y a pas de grande mission et il n'y a pas de feuille de route. C'est juste une idée qui semblait intéressante”, expliquent les internautes derrière la DAO sur le compte Twitter.

Malgré l'étrangeté du concept, la valeur des NFT d'oeufs a grimpé en flèche depuis le lancement du projet. Initialement, chaque jeton non fongible était proposé au prix de 0,1 Ether, soit approximativement 320 euros. D'après la DAO, la prochaine série d'oeufs sera proposée à des prix avoisinant un Ether. Cette cryptomonnaie s'échange actuellement autour de 3200 euros.

Notez que le fonctionnement du projet a rencontré un couac. Un bug dans les contrats intelligents utilisés pour sécuriser le processus va permettre d'émettre 10 000 oeufs au lieu de 1000. “Nous ne voulons pas augmenter le nombre de personnes contrôlant le compte au-delà de 1 000”, explique la DAO. Pour régler le problème, elle va notamment rembourser les individus qui vont récupérer les oeufs qui n'étaient pas censés être créés.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !