Cadeaux de Noël : 75% de produits non conformes, 39% dangereux, attention à vos achats en ligne

Les cadeaux de Noël, surtout s’ils sont destinés à un enfant, doivent être choisis avec le plus grand soin. Une enquête de la Répression des Fraudes indique que 75% des jouets achetés en ligne ne sont pas conformes à la réglementation et que 39% d’entre eux sont potentiellement dangereux. 

cadeaux noel

Noël approche à grand pas, il ne reste plus beaucoup de temps pour acheter les derniers cadeaux (ou les premiers pour ceux qui attendent la dernière minute). Mais même si c’est le rush, faites bien attention à ne pas acheter n’importe quoi en ligne, surtout si le présent est à destination des enfants. Selon une enquête de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), sur 70 produits commandés, 75% étaient non conformes à la réglementation en vigueur en France ou en Europe et 39% sont considérés comme dangereux.

Gare aux cadeaux de Noël pour enfants pas chers

Le gouvernement appelle donc à la prudence par le biais de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique. C’est lui avait demandé à la DGCCRF d’enquêter. Ont notamment été testés des guirlandes électriques et des jouets (jouets en latex/caoutchouc premier âge, peluches et panoplies de déguisement), après une première série d’évaluations portant sur les bijoux fantaisie plus tôt dans l’année.

« Ce que vous mettez dans les mains de vos enfants peut se révéler être une véritable bombe à retardement », explique Mounir Mahjoubi. Exemple : dans l’échantillon des jouets commandés par la DGCCRF, se trouvait une peluche, dont les yeux pouvaient très facilement être retirés, et donc ingérés par les plus petits. Ces yeux contenaient par ailleurs du plomb.

Lire aussi : Acheter un smartphone android ou un iPhone reconditionné à Noël, une bonne idée ?

« Aujourd’hui l’Etat travaille donc à faire le tri entre les différentes plateformes et vendeurs. C’est un travail très difficile car n’importe qui peut vendre sur Internet. Il faut donc que les consommateurs soient aussi très vigilants sur leurs achats. Un prix excessivement attractif doit être vu comme un signal d’alerte, qui justifie une attention particulière avant d’acheter », rappelle le secrétaire d’Etat chargé du Numérique.

Cette année devrait être celle des records pour les achats en ligne. Amazon sort grand vainqueur des achats de Noël grâce aux blocages des Gilets Jaunes, de nombreux consommateurs ayant préféré évité les enseignes physiques en cette période trouble. « La baisse de fréquentation des magasins conduit à une perte de chiffre d’affaires supérieure à 2 milliards d’euros », estime Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !