Bitcoin : un des piliers de la cryptomonnaie se fait voler 3,4 millions d’euros, le FBI l’ignore

 

L’année commence très mal pour Luke Dashjr, l’un des développeurs les influents de la blockchain Bitcoin. Le 1er janvier dernier, celui-ci a découvert qu’un pirate lui a subtilisé 3,4 millions d’euros en cryptomonnaies. Il indique avoir quémandé l’aide du FBI pour l’aider à résoudre l’affaire, mais que le Bureau l’a tout bonnement ignoré.

bitcoin arnaque
Crédits : destinacigdem/123rf

Vous ne connaissez peut-être pas Luke Dashjr, mais vous connaissez certainement son travail — vaguement au minimum. Luke Dashjr est un des développeurs de Bitcoin Core, une application qui gère 97 % des nœuds de la blockchain Bitcoin. Autant dire que celui-ci est un des fondateurs de la cryptomonnaie et du concept de décentralisation, et est clairement considéré comme tel par ses pairs.

Mais, tout aussi influent qu’il soit, cela ne l’empêche pas d’être la cible des pirates — à bien des égards, c’est même l’inverse. Le passage à la nouvelle année a ainsi eu un arrière-goût amer pour Luke Dashjr. Le 1er janvier, celui-ci annonce sur son compte Twitter avoir été piraté. L’intégralité de ses Bitcoins, soit une petite fortune de 3,4 millions d’euros, se sont évaporés dans la nature.

Le FBI n’est pas intéressé par le piratage de ce développeur du Bitcoin

Fort de son statut au sein de la communauté Luke Dashjr pense alors pouvoir obtenir l’aide du FBI pour élucider cette affaire. Toutefois, il semblerait que sa requête n’ait pas abouti. « Sérieusement FBI ? Pourquoi je ne peux joindre personne ? Je paye mes impôts et la police s’en fiche. Quelle arnaque », a-t-il réagi sur Twitter. Le développeur se retrouve donc aujourd’hui contraint de mettre lui-même au clair les causes du piratage.

Sur le même sujet — Bitcoin : la justice américaine saisit l’équivalent de 3 milliards de dollars à un malfaiteur du dark web

Selon les premiers éléments de son enquête, il se pourrait que la faille se trouve au niveau de la clé de chiffrement utilisée pour sécuriser ses activités sur Bitcoin Core et une autre application baptisée Bitcoin Knots. Après quelques recherches, le développeur a découvert que tous ses appareils ont été infectés par un malware. « Ne téléchargez pas Bitcoin Knots et ne lui faites pas confiance tant que le problème n’est pas résolu », a-t-il déclaré. « Si vous l’avez téléchargé au cours des derniers mois, mieux vaut éteindre ce système pour le moment ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !