Bitcoin : les échanges en cryptomonnaies augmentent de 200% en Ukraine après l’invasion russe

 

Les échanges en cryptomonnaies, notamment en Bitcoin, sont en hausse en Ukraine. Après l'invasion de la Russie et l'effondrement de la valeur de la devise nationale, une plateforme d'échange a enregistré une hausse de 200% des volumes de transactions. 

cryptomonnaie
Crédits : Unsplash

Après de semaines de menaces, la Russie a envahi l'Ukraine. Suite à l'allocution télévisée glaçante de Vladimir Poutine, les troupes russes ont franchi la frontières tandis que de nombreuses villes ukrainiennes, dont Kiev, étaient bombardées. En parallèle, les infrastructures informatiques d'Ukraine ont été la cible d'une série de cyberattaques, vraisemblablement commanditées par Moscou.

Le conflit a provoqué un effondrement brutal des marchés financiers dans le monde. Le secteur des cryptomonnaies n'a pas échappé à ce séisme. Le Bitcoin est tombé autour des 35 000 dollars, entraînant la plupart des devises numériques dans sa chute.

Les ukrainiens se tournent vers les cryptomonnaies pour échapper aux restrictions bancaires

En dépit de l'effondrement soudain du marché, les Ukrainiens se sont massivement tournés vers les cryptomonnaies depuis que les troupes russes ont franchi la frontière. Comme on peut le voir sur Coingecko, qui se présente comme “le plus grand agrégateur indépendant de données sur les cryptomonnaies au monde”, les citoyens d'Ukraine ont multiplié les transactions après les premières frappes.

Kuna, une plateforme d'échange de cryptomonnaies ukrainienne, a enregistré une augmentation de 200% des transactions dans la journée du jeudi 24 février 2022. Quelques heures après l'attaque de la Russie, le volume d'actifs échangés sur la plateforme s'est approché des 5 millions de dollars. Les jours précédant l'attaque, le volume de transactions oscillait entre 1 et 2 millions de dollars.

Cet engouement est du aux mesures prises par la banque centrale d'Ukraine. L'organisme a décidé de limiter les retraits bancaires dans tout le pays afin d'endiguer une éventuelle fuite de capitaux. Les ukrainiens ne peuvent plus retirer que l'équivalent de 300 euros par jour.

Ce regain d'intérêt pour les monnaies numériques est également dû à l'effondrement de la valeur du hryvnia, la devise nationale du pays. Craignant de perdre leurs économies, certains investisseurs ont vraisemblablement converti leurs avoirs en crypto-actifs, notamment en devises adossées aux dollar américain, comme l'USDT. 

Lire aussi : Les dons en Bitcoin pour l’armée ukrainienne explosent depuis l’invasion russe

Pour mémoire, l'Ukraine fait partie des 5 pays où les cryptomonnaies sont les plus utilisées dans le monde. Pour répondre à l'appétit croissant de ses citoyens pour Bitcoin et consorts, le gouvernement ukrainien a d'ailleurs récemment légalisé toutes les cryptomonnaies. Ce cadre réglementaire considère les cryptomonnaies comme des actifs d'investissement plutôt que comme un moyen de paiement alternatif.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !