Le cours du Bitcoin plonge brutalement à cause de la guerre Russie/Ukraine

 

La Russie vient de déclarer la guerre à l'Ukraine. L'attaque des troupes russes a provoqué un brusque effondrement des marchés financiers. Le Bitcoin et les cryptomonnaies n'y font pas exception. La reine des crypto-actifs est tombée autour des 35 000 dollars, entrainant tous les altcoins dans son sillage. 

bitcoin russie

Ce jeudi 24 février 2022, Vladimir Poutine, président de la Russie, a annoncé “une opération militaire spéciale” en Ukraine. Malgré les tentatives de conciliation d'Emmanuel Macron, président de la France, et de Joe Biden, dirigeant des États-Unis, le président russe a mis ses menaces à exécution.

Après que Poutine se soit engagé à “démilitariser et de dénazifier l’Ukraine”, les forces russes sont entrées sur le territoire ukrainien. Plusieurs villes ont rapidement été bombardées par l'armée russe, dont la capitale Kiev et Odessa. Tandis que plusieurs avions ukrainiens étaient abattus et que des chars russes franchissaient la frontière, le président américain a promptement dénoncé une “attaque injustifiée”. La plupart des dirigeants européens ont abondé dans le même sens.

Lire aussi : Le cours du Bitcoin ne remonterait pas avant 2024, voici pourquoi

Les marchés financiers s'effondrent après l'invasion russe en Ukraine

L'invasion de l'Ukraine a provoqué un effondrement brutal des marchés financiers. Les bourses asiatiques ont ouvert dans le rouge tandis que les marchés boursiers russes ont préféré suspendre leurs transactions après l'allocution de Poutine. Le CAC 40 a baissé de plus de 4% dès l'ouverture. La plupart des entreprises cotées en bourse ont enregistré une baisse de leur cours. Le VIX, l'indicateur de volatilité du marché financier américain surnommé “indice de la peur”, a grimpé en flèche.

cours bitcoin

Le marché des cryptomonnaies s'est également effondré aux réactions aux frappes russes en Ukraine. Le cours du Bitcoin est brièvement passé sous le seuil des 35 000 dollars, après des semaines à osciller autour des 40 000 dollars. La doyenne des monnaies numériques a perdu plus de 10% de sa valeur en quelques heures.

Dans ces conditions incertaines, les investisseurs retirent leurs avoirs des actifs les plus risqués, comme les cryptos. Si le Bitcoin est régulièrement présenté comme une valeur refuge contre les aléas de la finance, l'arrivée massive des investisseurs institutionnels a contribué à accroître sa corrélation aux marchés boursiers.

Comme toujours, la reine des cryptomonnaies a entrainé tous les altcoins dans sa chute. L'Ether s'est stabilisé autour des 2300 dollars, en baisse de plus de 10%. La capitalisation boursière totale du marché des monnaies numériques s'est contractée de 10% en l'espace de 24 heures, d'après les données de CoinMarketCap. Le marché est désormais évalué en dessous des 1,6 milliard de dollars.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !