Bitcoin : la cryptomonnaie passe sous les 6.400 dollars, les investisseurs perdent confiance

 

Le Bitcoin poursuit sa chute. La cryptomonnaie continue inlassablement de s'effondrer et passe mardi 6 février 2018 sous la barre des 6.400 dollars. Une chute vertigineuse due aux “durcissements réglementaires”, mais aussi à une perte de confiance de la part des investisseurs. Le Bitcoin a perdu 44 milliards de dollars depuis le 1er janvier 2018, et la descente de la cryptomonnaie star semble sans fin. 

bitcoin chute cours

Le Bitcoin passe sous la barre des 6.400 dollars. En cause, les investisseurs qui perdent confiance dans la cryptomonnaie star, qui ne cessait de battre des records en 2017. En décembre, le cours du Bitcoin dépassait les 11.000 dollars ! La monnaie virtuelle est à son plus bas niveau depuis novembre 2017. Mardi 6 février 2018, le Bitcoin évoluait autour de 6.330 dollars à 03h00 GMT. Une chute impressionnante, car il a perdu 2.000 dollars en 24 heures ! En effet, la cryptomonnaie évoluait à 8.550 dollars lundi 5 février.

Le Bitcoin perd la confiance des investisseurs et tombe sous les 6.400 dollars

La cryptomonnaie star était promise à un avenir radieux, le prix du Bitcoin devait atteindre 400.000 dollars d'ici deux ans ! Mais les investisseurs ont perdu confiance dans la monnaie virtuelle, après une multitude d'événements fâcheux. Tout d'abord, le piratage de Coincheck a ouvert les yeux des investisseurs qui n'avaient pas conscience des risques qu'ils couraient avec la cryptomonnaie. Pour rappel, les braqueurs ont dérobé plus de 400 millions d’euros sur la plateforme.

Les actions des gouvernements envers les monnaies virtuelles refroidissent aussi les investisseurs. Les ministres français et allemand des Finances vont d'ailleurs présenter des propositions communes sur la régulation des cryptomonnaies lors du G20 Finances en mars. Mais ils ne sont pas les seuls. Des banques ont interdit les achats de Bitcoin et autres cryptomonnaies via cartes de crédit ! Elles ont suivi l'exemple de grandes banques américaines qui craignaient des problèmes d'endettement.

Même les géant d'internet ont pris leurs distances avec les monnaies virtuelles. Après Facebook, Google s'est également attaqué aux publicités pour les cryptomonnaies. Trop instable, le Bitcoin est de moins en moins apprécié. Mais il ne fait que présenter les mêmes tendances de panique que connaissent actuellement les marchés boursiers. Difficile d'estimer l'avenir de la cryptomonnaie avec les analyses contradictoires actuelles. Un spécialiste assure qu'elle aura plus de valeur qu'un lingot d'or. Le prix Nobel d'économie assure qu'elle est condamnée à disparaître.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…

bitcoin
Le Bitcoin passe la barre des 50 000 dollars, la cryptomonnaie s’envole

Le Bitcoin vient de passer le seuil symbolique des 50 000 dollars. Portée par les annonces successives de Tesla, PayPal ou encore MicroStrategy, la mère des cryptomonnaies enregistre une nouvelle explosion de son cours.  Le Bitcoin enchaîne les records ! Après…

amazon librairie
Amazon lancerait bientôt une cryptomonnaie alternative au Bitcoin

Amazon travaille actuellement sur sa propre cryptomonnaie. Encore au stade du développement, cette devise numérique devrait permettre aux clients de la firme de Jeff Bezos de faire des achats sans passer par une monnaie fiduciaire, comme l’euro ou le dollar….

mastercard accepte paiements cryptomonnaies
Mastercard va accepter les paiements en cryptomonnaies d’ici fin 2021

Mastercard s’apprête à accepter les paiements en cryptomonnaies. Après Visa et PayPal, l’émetteur de cartes bancaires va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau d’ici la fin de l’année. Dans un premier temps, Mastercard va se limiter aux stablecoins,…