Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

 

Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue compte que son contenu avait totalement disparu.

Bitcoin
Crédits : Unsplash

Les faits divers autour du Bitcoin comportent souvent des chiffres faramineux. Récemment, la police allemande a par exemple saisi l’équivalent de 50 millions d’euros en cryptomonnaie, dont le propriétaire refuse de donner le mot de passe depuis 2 ans. D’autres sont parfois victimes du système de verrouillage du portefeuille, comme ce programmeur qui risque de perdre 200 millions d’euros s’il ne récupère pas ses identifiants. D’autres encore se font tout simplement arnaquer par des applications fallacieuses.

C’est le cas Phillipe Christodoulou, qui a tout bonnement perdu 600 000 dollars en Bitcoin, juste en téléchargeant une application sur son iPhone. Cette somme colossale était stockée sur son portefeuille Trezor. C’est donc tout naturellement qu’il a cherché l’application dédiée sur l’App Store, afin de consulter comme lui semble l’état de ses comptes. Malheureusement, celle qu’il a installée s’est avérée être une fausse, qui lui a volé la totalité de son argent dès qu’il a rentré ses identifiants.

La fausse application qui vole les Bitcoins est certifiée par l’App Store

Phillipe Christodoulou reconnaît que la faute se trouve du côté du développeur de l’application, mais ne cache pas sa colère envers Apple. « Ils ont trahi ma confiance en eux », a-t-il déclaré. « Apple ne mérite pas de s’en tirer comme ça ». Il faut dire qu’il a de quoi être énervé. Depuis toujours, la firme de Cupertino se targue de passer au peigne fin chacune des applications proposées sur son store, assurant ainsi une sécurité optimale pour ses utilisateurs. Cela n’empêche visiblement pas certaines de passer entre les mailles du filet.

Sur le même sujet : Bitcoins, Ethereum et impôts : la déclaration au fisc est obligatoire, voici ce qu’il faut savoir

Apple se défend en expliquant que l’application postée sur l’App Store n’a rien à voir avec celle ayant subtilisé les Bitcoins de Phillipe Christodoulou. En effet, celle-ci s’est d’abord présentée comme un système de cryptage de fichiers et de stockage des mots de passe afin d’obtenir le feu vert de la part de la plateforme. Une fois ceci fait, elle s’est transformée en programme malveillant sans qu’Apple s’en aperçoive. Cinq personnes ont rapporté être tombées dans le panneau, pour un total de 1,6 million de dollars volatilisés.

Source : The Washington Post



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !