Attention, des arnaqueurs se font passer pour Facebook pour voler vos données

 

Les chercheurs des SpiderLabs de Trustwave Holdings Inc. ont présenté aujourd'hui une nouvelle campagne qui exploite l’identité de Facebook pour des attaques de phishing et le vol d'informations personnelles identifiables.

Phishing
Crédit : ximagination

Une nouvelle campagne d’hameçonnage, baptisée “Meta-Phish”, utilise les messages Facebook dans sa chaîne d'attaque pour inciter les utilisateurs à donner leurs identifiants de compte et leurs informations personnelles identifiables. Selon les analystes de la société de cybersécurité Trustwave, l'attaque par hameçonnage se fait par le biais d'un courriel envoyé dans la boîte de réception du destinataire.

Ce message a la particularité de contenir un lien vers une véritable publication se faisant passer pour Facebook, ce qui permet aux attaquants de renforcer la crédibilité de leur attaque. Le contenu est conçu pour paraître légitime, avec un profil “Page Support” factice dont l'image d'affichage est le logo Facebook.

Lire également – Facebook : gare à ce malware qui vole vos identifiants et vos données sensibles

Les arnaqueurs veulent voler votre compte Facebook

Les courriels envoyés aux cibles évoquent un problème de violation de droits d'auteur sur l'une des publications Facebook du destinataire, avertissant que son compte sera supprimé dans les 48 heures si aucun recours n'est déposé. Evidemment, cela est faux. En cliquant sur le lien pour faire prétendument appel, les victimes atterrissent sur la fausse page Facebook.

Cette publication comprend un lien vers un site de phishing externe portant le nom de Meta, la société propriétaire de Facebook. Les utilisateurs sont invités à rentrer leur nom d’utilisateur et leur mot de passe pour se connecter à leur compte, mais puisqu’il ne s’agit pas d’une page Facebook authentique, il est impossible de se connecter dessus. Rentrer ses identifiants va tout simplement permettre aux arnaqueurs de les récupérer, et ainsi de prendre le contrôle de votre compte pour usurper votre identité.

Pire encore, lors de la soumission de ces données, la page collecte également l'adresse IP et les informations de géolocalisation de la victime et exfiltre le tout vers un compte Telegram sous le contrôle de l'acteur de la menace. Ceux-ci peuvent donc désormais contourner toutes les sécurités, dont notamment l’authentification biométrique.

Trustwave conseille aux utilisateurs d'être prudents s'ils ont reçu des avis de violation de droits d'auteur prétendant provenir de Facebook, car il est près peu probable que la société envoie un tel mail. Sur Facebook, il faut donc être prudent, car les arnaques sont nombreuses. Récemment, nous avons également vu une recrudescence de l’arnaque « C’est toi sur cette vidéo ? ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !