Facebook : gare à ce malware qui vole vos identifiants et vos données sensibles

 

Un nouveau malware se propage actuellement sur les réseaux et vise à récupérer les identifiants Facebook et données personnelles de ses victimes. Baptisé Ducktail, celui-ci a eu droit à une mise à jour qui le rend encore plus redoutable qu’auparavant, notamment en le rendant inaperçu aux yeux des antivirus.

Facebook messenger
Crédits : Facebook

Ducktail a déjà fait parler de lui par le passé. Ce malware est en effet connu des chercheurs en cybersécurité pour cibler tout particulièrement les propriétaires de compte Facebook Business. En fouillant l’historique de leurs victimes, puis en transférant les données récupérées vers un canal Telegram privé, les pirates peuvent coordonner diverses cyberattaques à distance.

Ducktail est loin d’être le seul malware ayant pour objectif de voler vos identifiants Facebook, mais il est aujourd’hui encore plus redoutable qu’auparavant. En effet, les chercheurs de Zscaler ont découvert que ce dernier a eu droit à une petite mise à jour qui lui ajoute plusieurs cordes à son arc. Désormais, Ducktail ne sert plus qu’à pirater des comptes Facebook spécifiques : il est également capable de voler bon nombre d’informations sensibles.

Ducktail est encore plus dangereux qu’avant, attention à ce que vous téléchargez

Parmi ces dernières, on retrouve les grands classiques que sont les informations bancaires, les identifiants de wallet crypto et autres données système stockées dans l’historique du navigateur de la victime. Zscaler note par ailleurs que le code du malware a été légèrement modifié pour ne plus envoyer ces informations sur un canal Telegram, mais plutôt directement vers un site web JSON qui se charge de sauvegarder toutes ces données.

Sur le même sujet — Play Store : 200 applications Android cachent un malware capable de pirater votre compte Facebook

Selon le rapport, le malware se propage via un fichier archive disponible en téléchargement sur un site d’hébergement légitime. Pire encore, les pirates ont fait en sorte de rendre le malware totalement indétectable par les antivirus populaires, ce qui leur permet de voler les données de leur cible sans se faire repérer. Le malware fouillant l’historique du navigateur, il s’avère donc très utile de passer en navigation privée pour limiter les risques.

Source : Zscaler



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !