Facebook : attention à l’arnaque “c’est toi sur cette vidéo ?”

 

Sur son compte Facebook, la Gendarmerie de l'Oise tire le signal d'alarme : les arnaques à la vidéo pullulent actuellement sur les réseaux sociaux. Sous couvert d'un message demandant aux utilisateurs s'ils sont bien présents sur une vidéo, des hackers tentent de leur soutirer des informations personnelles.

Facebook arnaque malware
Crédit photo : Unsplash

” C'est toi sur cette vidéo ?”, tel est le message que bon nombre utilisateurs des réseaux sociaux reçoivent actuellement dans leur boîte mail. S'il a de quoi intriguer par sa brièveté, le message est tantôt envoyé par un(e) parfait(e) inconnu(e), tantôt par un ami, un collègue, quelqu'un de la famille… Bref un contact en qui l'on peut avoir confiance.

Mais il n'en est rien : bien évidemment, la victime n'est pas du tout sur la vidéo en question. Il s'agit en réalité d'une vulgaire tentative de phishing, qui vise à récupérer des informations sur les victimes, ou à infecter leur PC d'un malware et autres joyeusetés en tout genre. La gendarmerie de l'Oise, sur son compte Facebook, met en garde les utilisateurs des réseaux sociaux : “Ces messages vous invitent à communiquer vos identifiants et vos mots de passe Facebook en cliquant sur un lien”, explique l'autorité française. “Bien sûr, il s'agit là d'une tentative de phishing. Les liens sont corrompus et en les suivant, vous risquez de télécharger des virus et autres malwares.”

A lire aussi : Facebook, Twitter – attention aux escroqueries à “l’argent magique”

Les arnaques à la vidéo envahissent les réseaux sociaux

Cette tentative de voler les informations personnelles des utilisateurs ou d'infecter leur machine n'est pas tentative. Déjà en janvier 2020, la gendarmerie appelait à la prudence face à l'arnaque à la vidéo. Mais il semble qu'il y ait actuellement une recrudescence concernant ce genre de pratique.

Gendarmerie alerte arnaque video facebook

Selon la gendarmerie de l'Oise, ce sont “beaucoup” d'internautes qui reçoivent actuellement des invitations par mail. Si la victime a le malheur de cliquer sur le lien qui lui est fourni dans le mail de phishing, le hacker a la possibilité de récupérer son nom et son identifiant de connexion à un réseau social, mais également de voler les informations stockées sur sa machine, voire d'en prendre le contrôle.

La gendarmerie met donc en garde les utilisateurs et leur recommande d'envoyer directement ce genre de message à la corbeille. De notre côté, nous vous conseillons également de faire un petit tour de temps à autre sur le site Haveibeenpwned, afin de vérifier que vos informations de connexion n'ont pas été compromises.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !