Apple est accusé de violation de brevets parce qu’il vend une gourde connectée

 

Apple est accusé de violer les brevets d'une firme américaine appelée Xennial IP LLC. L'entreprise assure que la gourde connectée HidrateSpark STEEL, vendue sur l'Apple Store, enfreint plusieurs de ses brevets. Elle a déposé une plainte à l'encontre du géant californien. 

apple gourde connectée

Depuis quelques mois, Apple vend une gourde connectée appelée HidrateSpark STEEL sur son Apple Store. Proposée au prix de 84,95 € en France, la gourde permet de suivre sa consommation d'eau tout au long de la journée via une application sur iPhone et Apple Watch.

“Un capteur intelligent à LED intégré dans la partie inférieure s’illumine pour vous rappeler de boire régulièrement et effectue le suivi de la quantité d’eau que vous buvez via l’app HidrateSpark qui se synchronise à l’aide d’une connexion Bluetooth”, explique l'Apple Store.

Une plainte a été déposée contre Apple pour vol de brevets

Malheureusement, cette gourde connectée risque de poser des problèmes à Apple. D'après Xennial IP LLC, une entreprise basée dans l'Ohio (Etats-Unis), la gourde HidrateSpark STEEL enfreint plusieurs de ses brevets. La firme explique avoir déposé plusieurs brevets décrivant une “bouteille d'eau sportive communicative” capable de se connecter à un appareil intelligent pour mesurer la consommation d'eau auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce.

Agacé qu'Apple commercialise la bouteille d'eau connectée sur sa boutique en ligne, Xennial IP LLC vient de déposer une plainte devant un tribunal de l'Ohio. On s'étonnera que la firme décide de porter plainte contre Apple, qui se contente de vendre le produit mais ne le fabrique pas, plutôt que contre le concepteur de la gourde. Il s'agit d'un cas classique de “patent troll”. Cette pratique désigne les entreprises dont la seule source de revenus est de réclamer des licences pour des brevets. Pour exister, ces firmes déposent des brevets à tour de bras.

Lire aussi : Apple aurait volé la technologie d'ECG de l'Apple Watch

Dans la plainte, Xennial IP LLC assure que la bouteille HidrateSpark STEEL est en infraction avec ses brevets car elle embarque des systèmes intelligents tels qu'un capteur et une connectivité Bluetooth. La gourde se rapproche aussi de la description fournie dans un brevet de Xennial, à savoir un “corps de bouteille ayant une base et un flanc s'étendant vers le haut définissant une chambre de fluide”.

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !