Apple Watch : AliveCor accuse Apple d’avoir plagié son électrocardiogramme

 

Apple aurait volé la technologie de l’ECG, présent sur ses montres connectées, à une autre société spécialisée dans le domaine. C’est en tout cas ce dont l’accuse AliveCor, l’entreprise en question, dans sa plainte déposée en décembre 2020. La firme assure avoir pourtant protégé son concept via un brevet.

Apple Watc
Crédits : Unsplash

Intégré au sein des Apple Watch depuis la Series 4, l’électrocardiogramme fait partie de ces fonctionnalités destinées à détecter les risques de maladies, en l’occurrence ici, cardiaques. C’est par ailleurs à partir de ce modèle que la firme de Cupertino a pris un tournant médical, salué par les utilisateurs. Et pour cause : désormais, la montre connectée peut littéralement sauver des vies. Plus tard, de nombreux concurrents ont suivi le pas en ajoutant un capteur similaire à leurs montres.

La technologie de l’ECG portable n’a toutefois pas été inventée par Apple, mais par une société baptisée AliveCor. Or, cette dernière a déposé le brevet correspondant, empêchant théoriquement le constructeur de l’utiliser sur ses montres. Face au succès de l’Apple Watch, AliveCor a décidé de réagir en portant plainte. « En décembre 2020, AliveCor a déposé une plainte fédérale contre Apple pour violation de [ses] brevets », peut-on lire dans le communiqué officiel. AliveCor soutient qu’Apple enfreint les brevets revendiqués par la vente de montres qui utilisent des fonctionnalités contrefaites ».

Sur le même sujet : Apple Watch Series 6 : date de sortie, prix, nouveautés, tout savoir

Apple accusé d’avoir volé la technologie des ECG portable

Ce n’est pas la première fois qu’Apple est accusé d’avoir usé d’une technologie qui ne lui appartient pas, qui plus est pour l’Apple Watch. En 2020, Masimo a déposé une plainte similaire contre le constructeur en affirmant que ce dernier a volé son système mesurant le taux d’oxygène et le rythme cardiaque. On ne connaît pas, à ce jour, les suites de cette affaire.

« C’est une étape, parmi d’autres, qu’AliveCor entreprend pour obtenir réparation du plagiat volontaire d’Apple de ses technologies brevetées, dont la possibilité d’afficher les résultats d’un ECG sur l’Apple Watch et d’analyser les données cardiaques, ainsi que des efforts d’Apple pour éliminer AliveCor en tant que concurrent sur le marché de l’analyse cardiaque ».

Source : AliveCor



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !