Apple : recycler ses produits lui rapporte 40 millions de dollars en or

Maj. le 22 novembre 2018 à 23 h 01 min

Apple est au coeur d’actualité ces derniers jours pour son engagement environnemental et son opération de communication importante sur ce sujet. Mais visiblement, la volonté de préserver la planète n’est pas la seule motivation du géant américain. En effet, l’année dernière, recycler ses produits a rapporté 40 millions de dollars à Apple rien qu’en or. Explications.

apple recyclage or 40 millions dollars

Pour Apple le recyclage est en fait une véritable mine d’or. Engagée dans une opération de communication de grande ampleur visant à mettre en avant sa stratégie environnementale, Apple a publié un rapport dans lequel il explique la liste de ses actions.

Il en est ressorti qu’en 2015, la firme de Cupertino a pu récupérer près d’une tonne d’or sur ses différents appareils défectueux ou obsolètes renvoyés par les clients. Oui, pour ceux qui ne le sauraient pas, il y a de l’or dans vos smartphones.

Chez Apple, l’iPhone, l’iPad et les Mac sont les produits intégrant le plus d’or. Comptez 34 milligrammes d’or dans chaque produit, principalement dans le circuit imprimé. Sachant que l’once d’or, soit 28 grammes, se vend plus de 1200 dollars, Apple a donc récolté 40 millions de dollars d’or en recyclant ses produits.

A cet or s’ajoutent d’autres matériaux : acier, plastique, nickel, aluminium, zinc, plomb, argent, étain etc. Au total ce sont 27 000 tonnes de matériaux qui ont été récupérés par Apple l’année dernière.

Comme si cela n’était pas suffisant, la firme de Cupertino a même créé un robot permettant de démonter en un temps record l’iPhone et de récupérer ses pièces. Le nom de ce petit robot : Liam. Il devrait donc permettre à Apple d’aller encore plus vite dans le processus de recyclage.

Greepeace avait décerné la première place du classement « Clicking Clean » (politiques environnementales des géants du web) à Apple l’année dernière pour son travail sur l’environnement.

Mais si les efforts consentis par l’américain sur ce terrain sont tout à fait louables, il ne le fait pas seulement pour la bonne cause. Par exemple, en terme d’obsolescence, Apple explique que l’iPhone n’a une durée de vie que de 3 ans. Par ailleurs, derrière toute cette stratégie Apple a trouvé un moyen de récupérer quelques dollars.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !