Apple l’admet enfin : baisser le prix des iPhone aide à en vendre plus

 

Apple a baissé le prix de ses iPhone en Inde et en Chine, deux marchés où il n'est pas très populaire. Cela a relancé la demande dans ces pays indique la firme de Cupertino, qui refusait auparavant d'admettre que ses produits étaient vendus trop chers. 

iphone xs max

Apple a depuis toujours adopté une stratégie de produits premium au prix très élevé, que tout le monde n'a pas les moyens de s'offrir. Problème, sur le marché des smartphones, les appareils de la firme de Cupertino semblent de moins en moins valoir le tarif auquel ils sont affichés. On a désormais chez les marques utilisant Android des mobiles à l'excellent rapport qualité qui font aussi bien voire mieux que les iPhone en photo ou en termes d'expérience utilisateur. Les principaux arguments pour acheter un iPhone sont désormais iOS et la volonté de rester dans l'éco-système Apple car cela est plus pratique quand on utilise d'autres appareils ou des services de la marque.

L'iPhone se vend mieux en Inde et en Chine depuis les baisses de prix

Conséquence : les ventes d'iPhone sont en baisse constante. Une des solutions pour tenter d'enrayer ce phénomène est de s'imposer dans les pays en voie de développement, où le taux d'équipement n'est pas encore arrivé à saturation. La Chine et l'Inde sont les cibles prioritaires des fabricants à cause la population de ces deux pays. Mais même si le pouvoir d'achat y est en augmentation, surtout en Chine, les prix élevés des iPhone n'en font pas des appareils très populaires.

Lire aussi : Ventes d’iPhone : Tim Cook admet enfin qu’ils sont trop chers

Apple a donc décidé de faire une exception et a tenté de revoir ses prix à la baisse en Inde et en Chine pour voir la réponse du marché. Et surprise (non), des smartphones plus abordables se vendent mieux. La marque à la pomme ne communique plus de chiffres précis, mais Tim Cook a fait savoir lors de la publication des résultats de la firme au dernier trimestre écoulé que “de meilleures performances” avaient été observées en Inde suite à ce repositionnement tarifaire. Un effet similaire avait déjà eu lieu en Chine.

Il ne faut pas trop s'attendre à voir le groupe américain consentir de tels efforts en Europe, mais qui sait : si la demande baisse suffisamment au cours des prochaines années, Apple pourrait bien revoir ses prix également par chez nous. Les probabilités sont en tout cas un peu plus élevées qu'il y a quelques années ou même mois, quand la marque à la pomme martelait que ses iPhone étaient vendus au juste prix et refusait d'admettre que les tarifs pratiqués étaient élevés.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
test apple iphone 12 pro max photo 1
iPhone : Apple attendrait 2023 pour intégrer un téléobjectif périscopique

Les iPhone n’auraient pas droit à un téléobjectif périscopique avant 2023, estime un analyste réputé. Apple aurait finalement décidé de différer l’arrivée de cette nouveauté jusqu’à la sortie des hypothétiques iPhone 15. Comme prévu, Cupertino attendra plusieurs années avant d’ajouter des…

whatsapp facebook explications politique
WhatsApp ne fonctionnera bientôt plus sur ces anciens iPhone

WhatsApp ne fonctionnera bientôt plus sur les iPhone qui tournent sous iOS 9. D’après la dernière version beta mise en ligne, l’application de messagerie instantanée s’apprête à abandonner le support de cette ancienne interface. Ce n’est pas une surprise. Chaque…

iphone 12 13 cameras
Apple reste n°1 du marché devant Samsung grâce aux iPhone 12

Apple restera le numéro 1 mondial du marché du smartphone au premier trimestre 2021, estime Digitimes. Grâce aux excellentes ventes d’iPhone 12, le géant de Cupertino est parvenu à détrôner Samsung, le leader du marché. Entre le mois de janvier…

test iphone se 2020
iPhone SE : le prochain modèle embarquerait la 5G et sortirait en 2022

L’iPhone SE devrait en toute logique avoir le droit à une troisième itération, mais quand ? Aujourd’hui, l’analyste spécialisé Ming-Chi Kuo indique qu’il ne faudrait pas l’attendre avant début 2022. Le terminal proposerait peu de nouveautés, mais embarquerait tout de même…