Apple interdit en Chine ? Le groupe perdrait 30% de ses profits

 

Et si Apple était interdit en Chine ? C'est le scénario imaginé par un analyste de la banque d'investissement Goldman Sachs, qui prédit une escalade des tensions dans la guerre commercialise que se livrent les États-Unis et la Chine. Cela coûterait très cher à la firme de Cupertino : 15 milliards de dollars de revenus par an et près de 30% de ses bénéfices.

apple iphone chine

Alors que la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis bat son plein, c'est l'administration américaine qui a tiré la dernière cartouche, et quelle cartouche ! Huawei est exclu du marché américain et a perdu de très nombreux partenaires. Google et ARM ont notamment tourné le dos à Huawei, qui se retrouve d'un coup sans licence Android et dans l'impossibilité d'équiper ses smartphones de SoC, même les Kirin conçus par sa filiale HiSilicon. C'est au tour de la Chine de bouger ses pions sur cet échiquier bien compliqué. Et si la négociation peut être une solution, il n'est pas dit que les autorités chinoises n'optent pas pour une riposte graduée.

Apple : une interdiction en Chine lui ferait perdre 15 milliards de dollars par an

Un tel scénario est en tout cas imaginé par la banque d'investissement Goldman Sachs. Business Insider rapporte que Rod Hall, l'un de ses analystes, a réalisé une simulation dans laquelle la Chine décide en guise de représailles d'interdire l'ensemble des appareils Apple sur son territoire. D'après ses estimations, la firme de Cupertino perdrait d'un coup 17% de son chiffre d'affaires (15 milliards de dollars par an) mais surtout 29% de ses bénéfices, la Chine étant un marché où il réalise de très importantes marges (de l'ordre de 45%).

Lire aussi : Huawei exclu du marché américain et d’Android : le point sur la situation

Une escalade entre les États-Unis et la Chine est en tout cas crainte par les investisseurs. Ce 22 mai 2019, le titre Apple a perdu 2% de sa valeur en bourse. La marque à la pomme avait récemment baissé le prix de certains modèles d'iPhone en Chine pour y relancer les ventes. Selon plusieurs rapports, Apple est en train de relocaliser une partie de sa production chinoise en Inde, en Indonésie et au Vietnam.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….