Apple est désormais numéro 3 du jeu vidéo devant Microsoft

 

Apple est désormais la 3e entreprise au monde à générer le plus de revenus grâce aux jeux vidéo. Ses recettes dépassent celles de Microsoft, et la firme de Cupertino se place derrière le chinois Tencent et le japonais Sony. Un excellent résultat qu’Apple doit en grande partie à sa branche mobile, en particulier aux règles de partage de revenus de l’App Store. Reste que la percée d’Apple est incroyable compte tenu de sa quasi absence du secteur il y a quelques années. Mais montre la consécration d’une grande tendance : le passage en masse des joueurs sur smartphone. 

apple jeu video

Et si on vous disait que le « truc » d’Apple, c’est désormais aussi les jeux vidéo ? Cette phrase vous fera sans aucun doute tiquer, et c’est normal. Il faut d'emblée préciser que l’on parle ici de captation de revenus, et non pas d’éditeurs de jeux vidéo puisqu’Apple n’a jusqu’ici jamais édité le moindre jeu. Enfin pour être précis, Apple avait bien tenté dans la deuxième moitié des années 1990 de lancer, sans succès, sa propre console de jeux vidéo, la Pipp!n. Une console très (trop) chère puisqu’elle était proposée à l’époque 620 dollars. Et qui a rapidement fini aux oubliettes…

Apple : le numéro 3 du jeu vidéo… c’est lui !

Depuis Apple est devenu une entreprise très puissante, non pas grâce à son business historique, les macs – pas vraiment les meilleures machines pour les gamers d’ailleurs – mais grâce à l’iPod, puis surtout l’iPhone et son magasin d’applications, l’App Store. Avec Samsung, Apple fait partie des entreprises qui vendent le plus de smartphones dans le monde. Mais à la différence de Samsung, et des autres constructeurs, Apple a su mettre en place un écosystème qui sait attirer des utilisateurs tout en les rendant particulièrement loyaux et dépensiers. Un système dont il maîtrise totalement le fonctionnement.

De quoi attirer de nombreux éditeurs de jeux vidéo qui développent des jeux pour les iPhone et iPad, et les vendent sur l’App Store. C’est là que l’on comprend mieux comment Apple est devenu un acteur incontournable du jeu vidéo : grâce à ses règles de partage de revenus. Apple récupère en effet 30% du prix de vente des applications disponibles sur l’App Store. Ainsi, une étude de Newzoo nous apprend qu’Apple a généré en 2016 rien qu’avec les ventes de jeux vidéo quelques 6,7 milliards de dollars, en hausse l’année suivante à 8 milliards de dollars !

Pour mieux se représenter ce à quoi correspondent ces chiffres astronomiques, il faut comparer avec les acteurs les mieux établis du secteur : Sony, Microsoft, ou encore Nintendo. Ainsi le géant japonais a généré à peine plus de revenus sur les années 2016 et 2017 : respectivement 7,8 milliards de dollars et 10,5 milliards de dollars. Microsoft talonne Apple avec 6,58 milliards de dollars et 7,1 milliards de dollars. Quant à Nintendo, on sort complètement de la comparaison : la firme a généré à peine 1,8 milliards de dollars en 2016 et 3,6 milliards en 2017.

Le vrai maître du classement est sans conteste Tencent, le géant chinois à l’origine des blockbuster mobile League of Legends, Clash of Clans/Clash Royale et Arena of Valo. Logiquement, le Google Play Store fait aussi partie de ce classement. Mais on note que ce store installé sur 88% des smartphones en circulation dans le monde n’est qu’en 7e position avec 4 milliards de dollars en 2016 et 5,38 milliards de dollars en 2017.

Tencent, Apple, Google… ce classement des revenus du jeu vidéo est très intéressant car il permet de mieux se rendre compte des mutations d’une industrie, pas toujours évidentes à voir sans ce genre d’études. Aujourd’hui, l’essentiel des revenus du jeu vidéo ne sont générés ni sur PC, ni sur console, mais bien sur smartphone. Le secteur captait 41% des revenus du jeu vidéo en 2016, et 46% en 2017 sur un marché de respectivement 73,1 milliards de dollars et 94,1 milliards de dollars. Dans le même temps, c’est surtout les revenus tirés des jeux sur console qui déclinent (37% en 2016 contre 33% de parts de marché en 2017).

De quoi mieux comprendre, par exemple, la stratégie de Razer avec son smartphone « pour gamers » – un enchainement de mots qui hérisse le poil de plus d’un joueur, et on les comprend. Et pourtant, demain, peut-être débattrons-nous de specs de smartphones comme l’on parle de configurations PC gamers en 2018. Peut-être verrons-nous les éditeurs penser leurs plus grands blockbusters pour smartphone avant de les penser pour console et PC. Cela semble en tout cas bel et bien dans l’air du temps.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone pliable
iPhone pliable : voici comment fonctionnera la technologie d’Apple

Apple a déposé aujourd’hui un nouveau brevet concernant un concept d’écran pliable. Celui-ci montre notamment un appareil pouvant se tordre en angle droit et décrit comment les différents composants se déplacent durant le mouvement. Ce n’est pas la première fois…

magsafe probleme
iPhone 12 : le chargeur sans fil Magsafe enchaîne les problèmes

Les accessoires Magsafe ne fonctionneraient pas aussi bien que prévu. Le chargeur sans fil d’Apple provoque en effet des problèmes de sons sur les iPhone, tandis que l’écran ne réagit pas comme il le devrait avec la housse en cuir….

test apple iphone 12 pro max photo 1
iPhone : Apple utiliserait un zoom périscopique fourni par Samsung en 2022

Apple intégrerait bientôt un zoom périscopique à ses iPhone. Dès 2022, la firme de Cupertino s’appuierait d’ailleurs sur un module périscopique fourni par Samsung pour améliorer la longueur focale de ses smartphones. Dans ces conditions, les fuites évoquent l’arrivée d’un…

test apple watch series 6 interface
Apple Watch : la montre a sauvé la vie d’un étudiant de 25 ans

L’Apple Watch a une nouvelle fois sauvé la vie d’un utilisateur. Pendant le week-end de Thanksgiving, la montre connectée a averti un étudiant américain de 25 ans que son rythme cardiaque était anormalement élevé. Alerté par sa montre, le jeune homme…

Apple macBook Pro 13 pouces ARM M1
Apple prévoit des MacBooks M1 avec écran mini-LED en 2021

Apple pourrait dévoiler ses premiers produits dotés d’écran mini-LED dans le courant de l’année 2021, selon le site Digitimes. Le constructeur travaillerait des MacBooks avec processeur M1 dotés de cette technologie. Cela ferait deux révolutions majeures en un an pour…