Android : une faille de sécurité des CPU Qualcomm touche des millions de smartphones

Des millions de smartphones Android sont victimes d’une grave faille de sécurité. Un chercheur en sécurité informatique a en effet découvert une anomalie dans les CPU fabriqués par Qualcomm. Google a rapidement intégré un correctif dans le patch de sécurité d’avril 2019. Découvrez si votre téléphone est concerné par cette brèche. 

android faille securité qualcomm

Une faille de sécurité a été découverte dans de nombreuses puces fabriquées par Qualcomm, rapportent nos confrères de ZDNet. Un chercheur du nom de Keegan Ryan assure en effet qu’un pirate peut récupérer des données privées et des clés de chiffrement stockées dans une zone sécurisée des composants de Qualcomm.

Lire aussi : une faille de sécurité Android permet de vous espionner depuis 2013

Android : liste des CPU Qualcomm concernés par la faille

En exploitant la brèche, un attaquant aguerri peut s'emparer à distance de mots de passe et de données privées stockées par certaines applications. Evidement, l’expert a averti Qualcomm et Google de l’existence de cette faille. Pour rappel, une faille de cet acabit avait déjà touché les puces de Qualcomm en 2015. Voici la liste des CPU Qualcomm touchés par la faille repérée par Keegan Ryan :

  • IPQ8074
  • MDM9150
  • MDM9206
  • MDM9607
  • MDM9650
  • MDM9655
  • MSM8909W
  • MSM8996AU
  • QCA8081,
  • QCS605
  • Qualcomm 215
  • SD 210/SD 212/SD 205
  • SD 410/12,
  • SD 425
  • SD 427
  • SD 430
  • SD 435
  • SD 439 / SD 429
  • SD 450
  • SD 615/16
  • SD 415
  • SD 625
  • SD 632
  • SD 636
  • SD 650/52
  • SD 712 / SD 710 / SD 670
  • SD 820
  • SD 820A
  • SD 835
  • SD 845 / SD 850
  • SD 8CX
  • SDA660
  • SDM439
  • SDM630
  • SDM660
  • Snapdragon_High_Med_2016
  • SXR1130

Comme vous pouvez le voir, toutes les puces qui alimentent les smartphones Android haut de gamme récents se retrouvent dans la liste. Les modèles plus récents, avec Snapdragon 855, échappent à cette faille. Si votre smartphone est équipé d’un des SoC de la liste ci-dessus, on vous invite à installer sans plus attendre le patch de sécurité Android du mois d’avril 2019.

Comme le souligne ZDNet, de nombreux smartphones risquent malgré tout de rester vulnérables pendant de nombreux mois. Certains des CPU listés alimentent en effet des appareils plus anciens ou d’entrée de gamme. Dans certains cas, les constructeurs ne se bousculeront donc pas pour proposer le patch. De nombreux appareils datés ne reçoivent des mises à jour de sécurité que tous les 3, 3 ou 6 mois. Avez-vous déjà reçu le patch ? Utilisez-vous un smartphone alimenté par une de ces puces ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…

Android : une faille de sécurité permet de vous espionner depuis 2013

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat…

Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…

La plupart des antivirus Android sont inefficaces contre les malwares !

Les antivirus Android servent-ils à quelque chose ? AV-Comparatives s’est penché sur 250 antivirus disponibles sur le Play Store. Or, plus de 55% d’entre eux s’avèrent inefficaces contre les malwares et seules 23 des applications testées (9%) offraient une protection…

Apex Legends : cette fausse application Android cache des malwares

Apex Legends, le jeu vidéo du moment, n’est pas encore disponible sur Android. Bien décidé à profiter du succès du titre, des pirates ont mis en ligne de fausses applications sous forme d’APK. Sans surprise, ces applications factices sont parfois…

Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but…