Maj. le 26 mars 2019 à 12 h 59 min

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat (sorti en 2013), sont touchées. 

android faille securité espionner 2013

« Une faille permet aux attaquants d’accéder aux informations sensibles de tous les appareils Android, notamment l’historique du navigateur web, les messages et les données des applications bancaires » assure Sergey Toshin, chercheur en cybersécurité chez Positive Technologies. Seuls les utilisateurs d’un navigateur web qui utilise le moteur de rendu Chromium, comme Chrome ou Samsung Internet, sont concernés.

Lire aussi : Google a pris 3 ans pour corriger une grave faille de sécurité dans Chrome sur Android

Une grave faille de sécurité a été identifiée sur Android : Google déploie un correctif

D’après le chercheur, la faille se trouve dans le composant WebView, qui est préinstallé sur votre smartphone. Il est essentiellement utilisé pour l’affichage de pages web dans les applications Android. En exploitant cette vulnérabilité, un pirate peut aisément cacher un malware ou une application malveillante dans votre appareil. « Le composant WebView est utilisé dans la plupart des applications Android, ce qui rend ces attaques extrêmement dangereuses » souligne l’expert.

Lire aussi : une nouvelle faille de sécurité permet d’espionner la localisation de millions de smartphones Android

Une fois que c’est fait, le pirate pourra siphonner « les informations provenant de WebView depuis d’autres applications », ce qui comprend l’historique de votre navigateur web ou vos identifiants de connexion en ligne, sur Facebook ou Twitter par exemple. Selon Sergey Toshin, rien ne prouve que la faille ait été utilisée par un pirate pour lancer une attaque.

Heureusement, Google a corrigé la faille avec la sortie de Chrome 72 en janvier dernier. « Depuis Android 7.0, WebView est implémenté via Google Chrome et, par conséquent, la mise à jour du navigateur suffit pour corriger le problème » explique le chercheur. On vous invite donc à mettre à jour votre navigateur sans plus entendre. Pour les utilisateurs d’une version antérieure d’Android Nougat, mettez à jour sans tarder WebView en passant par le Google Play Store.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : 24 000 applications du Play Store mettent vos données en danger

24 000 applications Android disponibles sur le Google Play Store mettent les données de leurs utilisateurs en danger, révèle une étude de Comparitech. L’enquête a révélé la présence d’une négligence au sein de Firebase, la plateforme d’hébergements d’applications rachetée par…