Android Q : Google Chrome va vous permettre de limiter le temps passé en ligne

 

Dans Android Q, les fonctionnalités « bien-être numérique » proposées par Google vont s'élargir au navigateur Chrome pour permettre aux utilisateurs de limiter le temps passé à surfer sur le web, voire sur certains sites spécifiques. La fonctionnalité a été repérée par 9to5Google, toujours à l'affût des traces de nouvelles fonctionnalités en préparation du côté de Google.

Quelles sont les nouveautés d'Android Q

Aujourd'hui plus que jamais, le bien-être numérique est un facteur important dans notre monde ultra-connecté. De plus en plus de géants de la Tech s’orientent vers des fonctionnalités qui vont dans ce sens. C'est le cas de Google qui propose depuis l'année dernière un ensemble de fonctionnalités baptisées « Bien-être numérique » et qui permettent aux utilisateurs d'Android de contrôler leur addiction à leur smartphone. Ils peuvent en plus accéder à des statistiques précises concernant leurs habitudes.

Ces fonctionnalités ne sont pas directement intégrées dans l'OS mais sont disponibles via une application du Play Store qui porte le même nom (Bien-être numérique). Malheureusement, pour en profiter il faut non seulement avoir Android Pie sur son smartphone et ce dernier doit être soit un Google Pixel, soit un modèle sous Android One. Mais la compatibilité commence progressivement à s'étendre. Dans Android Q, ces fonctionnalités iraient bien plus loin en s'intégrant à Google Chrome.

Android Q : vous pourrez contrôler le temps passé sur les sites web

En fouillant le code source de Chromium, 9to5Google a identifié la nouvelle fonctionnalité qui fait le pont entre les fonctions bien-être numérique sous Android Q et le navigateur Google Chrome. Jusqu'à présent, l'application ne permet que de contrôler son addiction au smartphone en surveillant la fréquence d'utilisation de différentes applications, le nombre de notifications reçues, la fréquence à laquelle vous consultez votre smartphone, etc.

Il est possible de fixer des limites afin de ne pas passer trop de temps sur l'écran. Mais ces fonctions de contrôle ne concernent pas la navigation web. Impossible donc de savoir si vous passez beaucoup de temps sur tel ou tel service en ligne. Avec Android Q, il serait possible de connecter l'application de manière spéciale à Chrome grâce à une API. Le système pourra ainsi accéder en détail aux activités en ligne effectuées par l'internaute via son navigateur.

Il faudra pour cela activer la fonctionnalité au préalable. Et cela passera par les paramètres de vie privée de Google Chrome. Une fois l'autorisation de liaison avec les fonctions Bien-être numérique accordée, vous pourrez accéder aux statistiques sur vos activités en ligne, comme cela est déjà possible avec les applications installées sur le smartphone.

Pour le moment, il n'y a encore aucune assurance que cette intégration entre Chrome et le contrôle de l'addiction sera effectivement implémentée. Il ne reste plus qu'à attendre les informations officielles à ce sujet. Nous ignorons également pourquoi ces fonctionnalités sont réservées uniquement à Android Q puisqu'elles sont accessibles via une application du Play Store qui, rappelons-le, est encore très restrictive quant aux smartphones compatibles.

 

Android Q bien-être numérique Chrome
Android Q bien-être numérique Chrome


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !