Android L : tout ce que vous devez savoir sur la nouvelle version

Après une présentation en grandes pompes de la preview développeurs de la prochaine version de l’OS mobile de Google, Android L, durant la conférence d’ouverture de la Google I/O 2014, nous avons décidé de vous proposer un récapitulatif aussi exhaustif que possible de cette nouvelle mouture, sans doute la plus importante depuis le lancement d’Ice Cream Sandwich en 2011.

Quelles sont les nouvelles fonctionnalités ? Quelles améliorations sommes nous en droit d’attendre en termes d’expérience utilisateur. Tant de questions auxquelles nous allons tenter de vous répondre aujourd’hui.

tout sur android l

La nouvelle interface Material Design

Exposée à plusieurs reprises par le biais de différentes fuites, la nouvelle interface Material Design a pour but d’unifier Android et Chrome OS de façon à apporter une meilleure convergence aux produits de Google.

material design

Tous les éléments graphiques qui faisaient l’interface de l’OS mobile ont été repensés dans un esprit flat design avec, au programme, des éléments en 3D et des animations à 60 fps plutôt convaincantes. Les trois touches tactiles «Retour », « Accueil » et « Multitâches » ont également subi un sérieux lifting adoptant des formes plus géométriques qui renforcent leur visibilité mais dont l’esthétisme prête à controverse au sein de la communauté.

material design touches navigation

Non loin de se limiter aux services et logiciels de Google, Material Design dont la charte graphique est disponible sur une section dédiée du site officiel de Mountain View, sert également de guide des bonnes pratiques pour les développeurs censés l’intégrer au sein de leurs applications.

Des performances revus à la hausse avec ART et du 64 Bit

Avec ART comme nouveau compilateur par défaut, Android L est, par définition, plus rapide et plus performant que KitKat. Tous les types de processeurs (ARM, x86 et MIPS) sont désormais supportés de même que le 64 Bit, laissant le choix aux constructeurs d’abandonner le 32 Bit pour des CPU surboostés et accompagnés d’au moins 4 Go de Ram.

android l 64 bit

Parallèlement à ART et au support du 64 Bit, l’Android Open Extension Pack vient booster les performances des GPU mobiles avec comme challenge d’offrir des graphismes comparables à ceux d’un PC haut de gamme avec une meilleure gestion de la tesselation et de la compression de texture. Bien sûr tout ça n’est que de la théorie mais la démonstration faite avant-hier à la Google I/O de l’Android Open Extension Pack avec le processeur Tegra K1 de NVIDIA tend à prouver ces dires.

Project Volta pour améliorer l’autonomie de nos smartphones

Face au gain de performances offert par Android L, le moment était plus opportun que jamais pour proposer quelques optimisations plus que bienvenues du côté de la consommation de batterie, c’est là que Project Volta entre en scène.

android l performances

Avec pour objectif principal d’améliorer l’autonomie de nos smartphones en modifiant la façon dont la batterie gère les processus du système, Project Volta analyse la consommation de la batterie pour déterminer quels sont les processus les plus énergivores afin de regrouper leur exécution de façon à les rendre moins gourmands. La même chose est également faite du côté des applications de façon à indiquer aux développeurs où et comment ils peuvent rectifier le tir.

Enfin, le mode économie d’énergie permet de réduire les fonctionnalités de l’appareil lorsque le niveau de charge de la batterie descend en dessous d’un certain seuil.

Des notifications interactives

Si le système de notifications d’Android a toujours été en avance par rapport à ce que peut proposer la concurrence, c’est encore le cas, cette fois-ci avec des notifications entièrement repensées et plus interactives. Avec Android L, les notifications s’affichent directement sur l’écran de verrouillage sous formes de cartes. Tandis qu’un double tap permet d’ouvrir l’application concernée, un swipe fera, quant à lui, disparaître les notifications que vous souhaitez zapper.

android l notification

Les notifications urgentes s’afficheront, quant à elle, sous forme de pop-up avec deux options possibles : soit vous rendre directement dans la dite application, soit zapper la notification et continuer ce que vous étiez en train de faire.

Project Hera : refonte du multitâches et intégration de Chrome

Il y a quelques mois, une fuite faisant allusion à un mystérieux Project Hera faisait état d’une meilleure intégration de Chrome au sein d’Android. Aujourd’hui, on sait enfin de quoi il retourne et c’est très fièrement que la responsable de Chrome, Avni Shah, nous a dévoilé mercredi soir, ce qui est tout simplement la nouvelle version du multitâches où les applications web et les onglets Chrome apparaissent sous forme d’entités cliquables dans une interface optimisée.

Ainsi, ce multitâche repensé permet d’afficher une carte par tâche et non par application. Vous pourrez donc avoir une carte pour chaque onglet de chrome, par exemple, vous donnant un plus grand degré de liberté.

android l multitache

Mais les nouveautés de Project Hera ne s’arrêtent pas là, ainsi si par exemple, vous avez atterri sur une page web à partir d’un lien sur un Google Docs, les deux éléments seront liés l’un à l’autre dans le multitâches. Par ailleurs, si vous effectuez une recherche via Google Search qui est lui-même lié à Chrome, alors les résultats obtenus pointeront aussi bien vers des liens web que sur les applications de votre téléphone et un simple clic vous renverra ensuite précisément vers l’information que vous recherchez.

La possibilité du multifenêtres dans la version finale

Une source anonyme a évoqué la présence d’un système multifenêtres. Ce dernier permettrait de faire défiler les applications ouvertes et de les glisser vers le côté de l’écran, pour diviser celui-ci en deux parties qui ne feront pas nécessairement 50 % du cadre, mais pourront être redimensionnées pour un affichage optimal.

android l multifenetre

La deuxième moitié de l’écran pourra afficher au choix une autre application, l’écran d’accueil ou Google Now. Avec les performances attendues sur Android L, nul doute qu’une telle fonctionnalité serait non seulement parfaitement envisageable, mais aussi un vrai plus.

Une meilleure gestion des permissions d’applications

Bien que cela n’ait pas été évoqué à la Google I/O, Android L modifie les autorisations d’accès au GPS par les applications. Ainsi, si jusqu’à présent, le simple fait de valider les permissions lors du téléchargement et de l’installation d’une appli et d’activer les paramètres de localisation suffisait à permettre à celle-ci de vous localiser, désormais, il faudra valider l’accès au GPS de chaque application dans une fenêtre pop-up comme sur iOS. Une option de sécurité qu’on apprécie.

android l permissions

Un mode « Ne pas déranger »

Egalement passé inaperçu lors de la Google I/O, le mode « Ne pas déranger » d’Android L qu’on ne retrouvait jusqu’alors que sur certaines surcouches constructeurs comme celles de Samsung, HTC ou LG ainsi que sous la ROM Custom CyanogenMod, est désormais intégré nativement à l’OS.

android l ne pas deranger

Comme son nom l’indique, celui-ci permet de couper les notifications, appels et/ou messages pendant une période donnée, par exemple, la nuit.

Le Kill Switch pour une meilleure sécurité de vos données

Désormais très discuté et attendu, le Kill Switch, qui est un Factory Reset à distance, fera bientôt partie des options de sécurité par défaut d’Android et permet aux propriétaires d’un téléphone volé d’effacer intégralement toutes les données contenues dans l’appareil et de le bloquer.

android l kill switch

En dehors du Kill Switch, Android L propose une meilleure protection contre les malwares et la distribution fréquente et automatique de patchs de sécurité via Google Play Services. La solution Samsung KNOX initialement proposée seulement sur les appareils du coréen est également de la partie et permet de séparer ses données professionnelles de ses données personnelles sur le même appareil.

Une meilleure convergence entre les produits

Si la nouvelle interface Material design vient unifier l’ensemble des produits de la marque (smartphones, tablettes, Chromebooks et montres sous Android Wear), la convergence est loin de s’arrêter là car Android L renforce l’interactivité entre les différents services de la firme avec Android TV dans votre salon et contrôlable à partir de votre smartphone et Android Auto qui importe l’OS de Google dans votre véhicule.

android auto

Les prémisses d’une volonté de Google d’être présent partout par le biais de son OS qui contrôle votre téléphone, votre tablette, votre ordinateur, votre salon et votre voiture. A quand une maison connectée avec la domotique au cœur d’Android ?

Les smartphones éligibles à Android L

Si, pour, l’heure seulement deux constructeurs se sont exprimés sur le sujet, on sait déjà que pas moins de quatre appareils, hors Nexus, sont éligibles à la mise à jour Android L. Il s’agit des :

  • HTC One M8
  • HTC One M7
  • Motorola Moto X
  • Motorola Moto G

Du côté de Google, seuls les Nexus 5 et Nexus 7 (2013) ont, pour l’instant pu goûter à la preview développeurs, ce qui laisse donc supposer que le Nexus 4 n’aura pas droit à cette mise à jour, de la même façon que le Galaxy Nexus n’a pas été mis à jour sous KitKat, le délai du support logiciel de Google de 18 mois, ayant été dépassé.

Envie de tenter l’expérience Android L ? Installez dès à présent la preview développeur sur votre Nexus 5 ou Nexus 7 Wifi (2013), à l’aide de notre tutoriel.

Date de sortie

Là où nous en sommes des rumeurs, Android L devrait sortir le 1er novembre. La source, le développeur Paul O’Brien, est des plus fiable, mais à la vitesse où les choses changent actuellement, il est encore possible que la date ne soit pas exactement celle-ci. Ce qui est une certitude en revanche, c’est qu’Android L n’est plus très loin.

Les dernières actualités sur Android L

Posts not found

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi Google va ressembler de plus en plus à Apple

Le lancement du Pixel 3 en France et dans davantage de pays à travers le monde est l’aboutissement d’un retour en force de Google dans le hardware. La firme est longtemps restée en retrait sur ce point préférant développer des services et…

Google+, Glass, Ara, Hangouts… 7 échecs cuisants que Google aimerait faire oublier

Google a connu un certain nombre d’échecs durant sa carrière voici une liste des plus gros bides qu’a connu l’entreprise ces dernières années. Cela concerne aussi bien ses produits et ses services liés au web que ses diverses incursions dans le domaine du hardware. La firme a connu un grand nombre de revers c’est le moment de faire un point.

eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…