Maj. le 5 juillet 2019 à 15 h 11 min

Vous avez pu le suivre en direct et en vidéo sur notre site, la Google I/O s’est déroulée hier soir avec au programme quelques révélations. Parmi les différentes nouveautés dévoilées lors de cette conférence, Google a fait part de son souhait de connecter le maximum d’éléments du quotidien à notre smartphone (et à Android évidemment). Au début de l’année, Google et différents constructeurs automobiles ont signé un accord, baptisé l’Open Automobile Alliance (OAA), pour intégrer Android à ces voitures connectées. Alors qu’Apple a déjà levé le voile sur son CarPlay, Google lui répond avec Android Auto.

Android Auto

L’objectif de celui-ci est simple : intégrer Android aux véhicules afin de permettre au conducteur de profiter de ses fonctionnalités et de son smartphone en toute sécurité, autrement dit à l’aide de la voix. De nombreux constructeurs installeront Android Auto dans leurs véhicules puisque l’OAA compte une quarantaine de firmes. A l’heure actuelle, seuls Hyundai, Volvo, Honda ou Audi l’ont intégré. Comment se traduit cet OS pour voitures concrètement ? La réponse après la pub..

Voici concrètement à quoi ressemble Android Auto ! Séduit ?

Et bien, c’est somme toute assez simple. Toute son intelligence se trouve en réalité dans votre smartphone. A l’heure actuelle, il est obligatoire de brancher son smartphone au véhicule (des solutions sans fil sont à l’étude et devraient prochainement voir le jour). L’affichage central du véhicule, pas nécessairement un écran tactile, devient alors une interface projetée de votre terminal.

Android a été redesigné pour les automobiles. Android Auto est bâti autour de plusieurs fonctionnalités : le GPS, la musique et la communication. Il fonctionne avec le contrôle vocal, Google Now, vous permettant de garder les mains sur le volant. Grâce à Google Now, vous pourrez envoyer un SMS, passer un appel, rechercher un contact, consulter la météo ou encore demander une navigation. Toujours dans un soucis de ne pas quitter les yeux de la route, rien ne s’affichera sur l’écran, tout sera guidé par la voix.

Vous l’aurez compris, différentes applications et services sont déjà de la partie tels que Google Maps, Google Music mais aussi Pandora, Spotify, iHeart Radio et autres. Les différentes actions (volume, lecture/pause etc.) se font via les contrôles habituels du véhicule (bouton sur le volant, molette). Là encore, tout peut être dicté par la voix. Si le véhicule est doté d’un écran tactile, ces différentes actions peuvent être réalisées par le toucher.

Chaque application peut être personnalisée avec des couleurs ou des icônes. Ajoutons que toutes les applications présentes sur votre smartphone ne seront pas disponibles sur Android Auto, seules celles qui ont un intérêt dans un véhicule seront au rendez-vous. L’interface est claire et fluide, la navigation est facile. En d’autres termes, l’OS pour voitures signé Google semble bien pensé et pourrait rapidement séduire le grand public.

Puisque des images valent bien plus que des mots, on vous propose de le découvrir en action, dans une Audi S3 ou dans une Hyundai, en photos et vidéos. Les premiers véhicules équipés d’Android Auto seront commercialisés dès l’année prochaine alors que les constructeurs et développeurs pourront profiter des kits de développement à l’occasion de la sortie d’Android L.

Partagez vos impressions dans les commentaires. Etes-vous intéressé par cet OS ? Celui-ci va t-il révolutionner notre manière de conduire ? Est-ce une bonne nouvelle en matière de sécurité selon vous ?

Prise en main d’Android Auto en photos

Android Auto

Android Auto

Android Auto

Android Auto

Android Auto

Android Auto

Prise en main d’Android Auto en vidéos



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla atteint les 100 milliards de dollars et dépasse Volkswagen

Tesla vient de détrôner Volkswagen : la capitalisation de l’entreprise a atteint un niveau record en franchissant la barre des 100 milliards de dollars. Les véhicules électriques d’Elon Musk ont décidément le vent en poupe. En décembre dernier, on apprenait…

Tesla va lancer une citadine électrique conçue en Chine

Tesla va lancer prochainement une citadine électrique. Elon Musk a annoncé la nouvelle lors du conférence à Shanghai au sein de la Gigafactory 3 en Chine. La marque souhaite s’inspirer de l’art chinois, selon les dires de son PDG, pour…

Peugeot annonce la fin des moteurs thermiques pour 2030

Peugeot annonce la fin  de ses moteurs thermiques pour 2030. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Jean-Philippe Imparato, le PDG de Peugeot, dans une interview pour le site Fleet Europe. Pour le responsable, la fin du thermique est…

Les Tesla Model 3 et X élues parmi les voitures les plus sûres de 2019

Les Tesla Model 3 et X font partie des voitures les plus sûres de l’année 2019, annonce l’European New Car Assessment Program (Euro NCAP). Fidèle à ses habitudes, l’organisme d’évaluation indépendant a dressé le classement des meilleurs véhicules du marché. Les voitures d’Elon Musk…

Damon Hypersport, la moto électrique avec 483 km d’autonomie

Damon présente la Hypersport, une moto électrique dotée d’une autonomie de 483 km. Le constructeur canadien a profité du CES 2020 à Las Vegas pour présenter cette deux-roues qui selon le PDG de Damon « capture l’essence des produits de Tesla »….