Android : le malware Agent Smith a installé de fausses applications sur 25 millions de smartphones !

Android est la cible d’un nouveau malware du nom d’Agent Smith, rapportent les experts en cybersécurité de Checkpoint. Afin de diffuser massivement des publicités sur votre smartphone, le logiciel malveillant installe de fausses applications à la place des vôtres en tirant parti d’une grave faille de sécurité. Depuis 2016, 25 millions de mobiles ont déjà été infectés par Agent Smith. 

 

android malware installe fausses applications 25 millions smartphones

Agent Smith est un dangereux malware capable de remplacer les applications installées sur votre smartphone par des applications factices, mettent en garde les chercheurs de Checkpoint. Pour y parvenir, le maliciel exploite une faille de sécurité intitulée « Janus ». La brèche permet à un attaquant de collecter la liste des applications Android installées sur un smartphone et de télécharger à distance des versions factices (truffées de publicités frauduleuses et intrusives) pour les remplacer. Une fois que c’est fait, les pirates n’ont plus qu’à amasser les revenus publicitaires générés par les annonces.

Le malware Android Agent Smith inonde les smartphones de publicités : voici les applications infectées

Selon Checkpoint, Google a corrigé la faille Janus en ajoutant du code dans un patch de sécurité Android 7 Nougat en 2017. Malheureusement, tous les smartphones cantonnés à Android 6 Marshmallow, Android 5 Lollipop et Android 4 Kit Kit sont toujours vulnérables. Un peu plus de 20% des utilisateurs Android sont donc toujours la cible d’Agent Smith, précise le tableau de la répartition Android de Google.

Sans surprise, le malware se répand via des APK vérolés proposés sur des stores alternatifs comme 9Apps, ou par des applications en apparence légitime proposées sur le Google Play Store. Lors de leur enquête, les chercheurs ont découvert 11 applications du Play Store qui étaient infectées par Agent Smith. Averti par Checkpoint, Google a promptement banni les applications de sa boutique. Voici la liste complète :

  • Blockman Go : Free Realms & Mini Games
  • Cooking Witch
  • Ludo Master – New Ludo Game 2019 For Free
  • Angry Virus
  • Shooting Jet
  • Bio Blast – Infinity Battle : Shoot virus!
  • Clash of Virus
  • Gun Hero – Gunman Game for Free
  • Star Range
  • Crazy Juicer – Hot Knife Game & Juice Blast
  • Sky Warriors : General Attack

Au vu de son code, Agent Smith est capable de bien pire que de propager de simples publicités. D’après le rapport de Checkpoint, le malware pourrait à terme en profiter pour collecter les mots de passe de ses victimes sur les réseaux sociaux et applications bancaires. « Demain, le malware pourrait voler des informations sensibles, comme des messages privés  ou des références bancaires » assure Checkpoint. Parmi les applications factices les plus utilisées par le maliciel, on trouve notamment une version frauduleuse de WhatsApp, dont l’APK est proposé à la vente sur le dark web.

Lire également : le malware Android Anubis revient pour piller votre compte bancaire

Le malware a surtout fait des ravages dans des pays comme l’Inde, le Pakistan, la Russie, les USA et le Bengladesh. « Les utilisateurs ne devraient télécharger des applications que dans des magasins d’applications de confiance afin d’atténuer le risque d’infection, car les magasins d’applications tiers ne disposent souvent pas des mesures de sécurité requises pour bloquer les applications chargées avec un adware » explique Jonathan Shimonovich, responsable de la recherche chez Checkpoint. Pour détecter la présence d’un malware, on vous invite à installer un de ces antivirus Android gratuits.

Source : Checkpoint



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : ce malware ultra dangereux est impossible à supprimer !

Android est la cible d’un malware ultra dangereux baptisé Xiny, révèlent les chercheurs de Dr Web. En activité depuis 2015, ce trojan est presque impossible à supprimer des smartphones infectés. En 2016, les experts en cybersécurité de Dr Web ont repéré la trace…

Android : ce dangereux malware envoie des milliers de SMS à votre place

Android est à nouveau la cible d’un dangereux malware baptisé Faketoken. D’après les chercheurs de Kaspersky, il s’agit d’un Trojan bancaire capable d’envoyer des SMS à la place de ses victimes. Le logiciel malveillant serait ainsi parvenu à contaminer 5000 smartphones un peu partout dans…

Android : ces 30 applications selfies cachent un malware espion

Des malwares espions ont été découvert dans le code de 30 applications Android pour selfies disponibles sur le Google Play Store. D’après l’enquête des chercheurs de CyberNews, ces logiciels malveillants sont conçus pour collecter toutes les données de votre smartphone,…

RCS : le remplaçant du SMS est criblé de failles de sécurité

Le RCS, le successeur du SMS, est truffé de failles de sécurité. D’après les chercheurs de Security Research Labs, l’implémentation du protocole Rich Communication Services par les opérateurs met en danger la vie privée de ses utilisateurs. En exploitant des brèches, un pirate…