Android 11 : les mises à jour arrivent plus vite que jamais, mais ça reste encore trop lent

 

Google a profité du Google I/O pour donner quelques chiffres sur les mises à jour Android 11, notamment la livraison des mises à jour de sécurité. 95% des appareils sous Android 11 ont reçu une mise à jour dans les premiers 90 jours. Pourtant certains constructeurs comme Samsung délivrent désormais les patchs de sécurité encore plus vite que Google sur les Pixel. 

Android 11 mises à jour
Crédits : Unsplash

Comme presque chaque année, Google a fait un point, en marge de sa keynote Google I/O sur l'état des mises à jour de sécurité Android. Google travaille depuis des années à améliorer une situation compliquée par les caractéristiques de l'écosystème Android. Le système d'exploitation est en effet utilisé par des centaines de vendeurs différents, proposant chacun plusieurs modèles voire plusieurs gammes d'appareils et presque autant de hardware différents.

C'est cet éclatement qui complique la livraison des mises à jour de sécurité, car chaque constructeur doit adapter les différents patchs mis à leur disposition par le projet AOSP tous les mois à chacun de leurs appareils. Or, depuis quelques temps Google a déployé plusieurs astuces qui permettent d'améliorer la situation.

Android a fait d'énormes progrès sur les mises à jour de sécurité

Avec Project Treble par exemple, Google a séparé dans le code ce qui relève des spécificités constructeur du reste de manière à pouvoir délivrer des mises à jour ciblées sans devoir créer à chaque fois un nouveau build complet d'Android. Et comme vous allez le voir, c'est plutôt efficace, même si à l'évidence, Google garde encore une marge importante d'améliorations.

On apprend ainsi que lors du premier trimestre de 2021, 95% des smartphones Android ont reçu une mise à jour de sécurité qui datait de moins de 90 jours. L'écosystème Android est cependant encore loin de pouvoir délivrer des mises à jour de manière aussi soutenue que Apple sur les iPhone, exception faite de certains fabricants comme Google et Samsung.

Lire également : Android 12 répond à iOS 14.5 sur la collecte des données privées par les applications

Au passage on apprend que Samsung est désormais souvent plus rapide que Google pour la livraison des mises à jour de sécurité. Google a également mis en évidence de rôle de Google Play Protect pour améliorer la sécurité des applications du Play Store – 50 000 applications malveillantes ont ainsi pu être détectées avant leur arrivée sur le Play Store.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !