Amazon, YouTube et Facebook partent en guerre contre les vidéos anti-vaccin

Amazon vient de retirer des documentaires anti-vaccin de sa plateforme Prime Video quelques jours après une action similaire entreprise par YouTube. Cette décision d’Amazon intervient à la suite d’une lettre adressée à Jeff Bezos par un parlementaire américain. Il s’inquiétait des conséquences des vidéos qui dissuadent les parents de faire vacciner leurs enfants.

Amazon YouTube et Facebook contre les vidéos anti-vaccin

Il y a quelques semaines, YouTube avait décidé d’enterrer les vidéos qui véhiculent des théories conspirationnistes. Fin février, la plateforme est allée plus loin en s’attaquant particulièrement aux vidéos anti-vaccin. En plus de disparaître progressivement du système de recommandation, les contenus qui discréditent les campagnes de vaccination ne sont plus monétisés. Amazon vient d'emboîter le pas à YouTube en supprimant purement et simplement ce genre de vidéo de son catalogue.

Les vidéos anti-vaccin prennent du terrain : Amazon, YouTube et Facebook lancent une offensive

Amazon Prime Video est certes beaucoup moins populaire que Netflix mais ses abonnés sont loin d’être négligeables, surtout aux États-Unis. Adam Schiff, un élu américain a envoyé une lettre à Jeff Bezos, lui demandant de prendre des mesures contre les vidéos anti-vaccin que l’on retrouve facilement sur la plateforme. Le parlementaire tire la sonnette d’alarme après la résurgence des cas de rougeole aux Etats-unis. Une épidémie se propage en effet dans le pays, et particulièrement dans l’Etat de Washington.

Amazon n’a pas tardé à réagir. Après la lettre publique adressée à Jeff bezos, la plateforme a retiré plusieurs vidéos de son catalogue, dont un documentaire intitulé Vaxxed ou Shoot ‘Em Up: The Truth About Vaccines ou encore le film Man Made Epidemic.

Les contenus qui dissuadent les parents de vacciner leurs enfants sont légion sur Internet. Facebook et Pinterest ont eux aussi annoncé des mesures pour lutter contre les publications qui entrent dans cette catégorie. Pour ces géants du web, la liberté d’expression a ses limites et ne saurait être admise pour des cas qui mettent en danger la santé publique.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…