Amazon, YouTube et Facebook partent en guerre contre les vidéos anti-vaccin

Amazon vient de retirer des documentaires anti-vaccin de sa plateforme Prime Video quelques jours après une action similaire entreprise par YouTube. Cette décision d’Amazon intervient à la suite d’une lettre adressée à Jeff Bezos par un parlementaire américain. Il s’inquiétait des conséquences des vidéos qui dissuadent les parents de faire vacciner leurs enfants.

Amazon YouTube et Facebook contre les vidéos anti-vaccin

Il y a quelques semaines, YouTube avait décidé d’enterrer les vidéos qui véhiculent des théories conspirationnistes. Fin février, la plateforme est allée plus loin en s’attaquant particulièrement aux vidéos anti-vaccin. En plus de disparaître progressivement du système de recommandation, les contenus qui discréditent les campagnes de vaccination ne sont plus monétisés. Amazon vient d'emboîter le pas à YouTube en supprimant purement et simplement ce genre de vidéo de son catalogue.

Les vidéos anti-vaccin prennent du terrain : Amazon, YouTube et Facebook lancent une offensive

Amazon Prime Video est certes beaucoup moins populaire que Netflix mais ses abonnés sont loin d’être négligeables, surtout aux États-Unis. Adam Schiff, un élu américain a envoyé une lettre à Jeff Bezos, lui demandant de prendre des mesures contre les vidéos anti-vaccin que l’on retrouve facilement sur la plateforme. Le parlementaire tire la sonnette d’alarme après la résurgence des cas de rougeole aux Etats-unis. Une épidémie se propage en effet dans le pays, et particulièrement dans l’Etat de Washington.

Amazon n’a pas tardé à réagir. Après la lettre publique adressée à Jeff bezos, la plateforme a retiré plusieurs vidéos de son catalogue, dont un documentaire intitulé Vaxxed ou Shoot ‘Em Up: The Truth About Vaccines ou encore le film Man Made Epidemic.

Les contenus qui dissuadent les parents de vacciner leurs enfants sont légion sur Internet. Facebook et Pinterest ont eux aussi annoncé des mesures pour lutter contre les publications qui entrent dans cette catégorie. Pour ces géants du web, la liberté d’expression a ses limites et ne saurait être admise pour des cas qui mettent en danger la santé publique.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Firefox 66 est disponible : les nouveautés et comment le télécharger

Firefox 66 est désormais disponible au téléchargement. Cette nouvelle version permet notamment de bloquer automatiquement l’autoplay des vidéos, comme Google Chrome le fait déjà. On fait le tour ensemble sur les nouveautés proposées par Mozilla.  Près de deux mois après…

YouTube alerte les internautes en cas de fake news

YouTube vient d’annoncer une fonctionnalité visant à lutter contre les fake news. L’application analysera désormais toutes les recherches effectuées par les internautes. Lorsqu’un utilisateur saisit un terme ou une expression ayant rapport à des sujets particuliers, un panneau d’information s’affichera…

Google teste des publicités shopping dans Google Images

Google est en train de tester des pubicités shopping directement intégrées à Google Images. Concrètement, la fonctionnalité, inspirée d’Instragram et de Pinterest, affiche des bulles cliquables sur les éléments que l’on voit sur certaines images – par exemple des meubles…