Amazon vend plus de 4000 produits dangereux et illégaux sur son site

Amazon vend des milliers de produits illégaux ou dangereux sur son site web, révèle une enquête du Wall Street Journal. Le média affirme avoir remarqué de nombreux produits contrevenant à la réglementation américaine sur la plateforme. Le géant de la vente en ligne serait en fait incapable de contrôler les articles proposés par les nombreux vendeurs tiers. La firme de Jeff Bezos s’est rapidement fendue d’un communiqué pour se défendre. 

amazon vend 4000 produits dangereux site

Dans une enquête publiée le vendredi 23 mai, The Wall Street Journal accuse Amazon de proposer des milliers de produits dangereux ou non conformes aux réglementations en vigueur sur le marché américain. Jusqu’à 4152 produits illégaux ont été trouvés sur le site de e-commerce. Parfois, on trouve même des contrefaçons sur Amazon.

Amazon vend des milliers de produits illégaux sur sa plateforme, révèle une enquête

Parmi les produits pointés du doigt, on trouve des objets électroniques successibles de blesser les enfants, des médicaments non reconnus par la FDA (Food and Drug Administration), des produits dépassant les taux de plomb ou de cadmium, et des tas d’articles non conformes. Le Wall Street Journal narre l’histoire d’un américain décédé des suites d’un accident de moto à cause d’un casque de protection non conforme à la réglementation. Parfois, ces produits héritent même de la mention « Amazon Choice », censée garantir la qualité des objets vendus.

Lire également : Amazon va donner les articles invendus afin d’éviter le gaspillage

Si Amazon n’est évidement pas responsable des vendeurs listés sur son site, il doit s’assurer de la conformité des produits proposés, a tranché un tribunal américain. Dans cette optique, le géant de la vente en ligne enquête activement sur les produits mis en ligne sur son store. « En 2018, nous avons investi plus de 400 millions de dollars pour protéger notre magasin et nos clients et pour garantir que les produits proposés sont sûrs, conformes et authentiques » assure Amazon. La firme précise aussi que des programmes de vérification ont été mis en place. «  Nos outils analysent des centaines de millions de produits par minute » promet le groupe. Avez-vous déjà acheté un produit non conforme par erreur sur Amazon ? On attend votre témoignage dans les commentaires.

Source : The Wall Street Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Amazon lance Honeycode : créez des applications web et mobiles sans coder

Amazon lance Honeycode, une plateforme qui permet de développer des applications web et mobiles sans compétences en programmation. En se basant sur des templates prédéfinis, les utilisateurs ont la possibilité de créer rapidement des applications sans écrire une seule ligne…