Amazon vend des milliers de produits illégaux ou dangereux sur son site web, révèle une enquête du Wall Street Journal. Le média affirme avoir remarqué de nombreux produits contrevenant à la réglementation américaine sur la plateforme. Le géant de la vente en ligne serait en fait incapable de contrôler les articles proposés par les nombreux vendeurs tiers. La firme de Jeff Bezos s’est rapidement fendue d’un communiqué pour se défendre. 

amazon vend 4000 produits dangereux site

Dans une enquête publiée le vendredi 23 mai, The Wall Street Journal accuse Amazon de proposer des milliers de produits dangereux ou non conformes aux réglementations en vigueur sur le marché américain. Jusqu’à 4152 produits illégaux ont été trouvés sur le site de e-commerce. Parfois, on trouve même des contrefaçons sur Amazon.

Amazon vend des milliers de produits illégaux sur sa plateforme, révèle une enquête

Parmi les produits pointés du doigt, on trouve des objets électroniques successibles de blesser les enfants, des médicaments non reconnus par la FDA (Food and Drug Administration), des produits dépassant les taux de plomb ou de cadmium, et des tas d’articles non conformes. Le Wall Street Journal narre l’histoire d’un américain décédé des suites d’un accident de moto à cause d’un casque de protection non conforme à la réglementation. Parfois, ces produits héritent même de la mention « Amazon Choice », censée garantir la qualité des objets vendus.

Lire également : Amazon va donner les articles invendus afin d’éviter le gaspillage

Si Amazon n’est évidement pas responsable des vendeurs listés sur son site, il doit s’assurer de la conformité des produits proposés, a tranché un tribunal américain. Dans cette optique, le géant de la vente en ligne enquête activement sur les produits mis en ligne sur son store. « En 2018, nous avons investi plus de 400 millions de dollars pour protéger notre magasin et nos clients et pour garantir que les produits proposés sont sûrs, conformes et authentiques » assure Amazon. La firme précise aussi que des programmes de vérification ont été mis en place. «  Nos outils analysent des centaines de millions de produits par minute » promet le groupe. Avez-vous déjà acheté un produit non conforme par erreur sur Amazon ? On attend votre témoignage dans les commentaires.

Source : The Wall Street Journal

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Internet : un Français sur six est incapable de s’en servir

Un Français sur six ne sait pas se servir d’Internet, annonce une étude de l’Insee. En 2019, une importante partie de la population ne dispose en effet toujours pas d’accès au web. De plus, de nombreux usagers quotidiens d’Internet manquent…

Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Amazon vend de nombreux aliments périmés sur son site de e-commerce, révèle une enquête de CNBC. De nombreux vendeurs tiers commercialisent en effet à l’insu d’Amazon des brownies, du lait maternel ou des biscuits dont la date de péremption est passée depuis plusieurs…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…