En plein Prime Day, une attaque phishing vise les abonnés Amazon Prime, met en garde McAfee Labs. Par le biais d’un mail factice, les pirates tentent de dérober vos identifiants de connexion ainsi que vos coordonnées bancaires. Il y a quelques mois, les hackers indonésiens derrière cette vaste arnaque s’étaient déjà attaqués aux titulaires d’un compte Apple. 

amazon prime day attaque phishing répondez pas mail

Un kit de phishing dénommé 16Shop est massivement utilisé par des pirates pour piéger les abonnés Amazon Prime pendant les Prime Day, rapporte une enquête de McAfee Labs. Le kit a déjà servi à collecter les identifiants de connexion de comptes Apple aux États-Unis et au Japon depuis novembre 2018.

Amazon Prime Day : un mail de phishing dérobe les coordonnées bancaires des abonnés

Très classique, cette attaque phishing prend l’apparence d’un mail factice prétendument envoyé par les services d’Amazon. « Quelqu’un s’est connecté à votre compte pour y faire des changements » annonce le courriel. Le message prend l’aspect d’une alerte de sécurité déclenchée par un accès non autorisé. Si vous n’avez pas apporté de modifications aux informations de votre compte, le mail vous demande d’ouvrir le PDF en pièce jointe.

Les pirates vont alors vous relayer vers un faux site web, qui copie l’interface de celui d’Amazon. Pour accéder à votre compte, vous devrez évidemment renseigner vos identifiants de connexion (mail et mot de passe). Par la suite, le site va vous demander de mettre à jour vos coordonnées bancaires (numéro de carte crédit) afin de prouver votre identité. C’est là que les pirates obtiennent ce qu’il souhaitent. Une fois vos données récupérées, elles peuvent être revendues sur le dark web ou utilisées pour vider votre compte en banque.

Lire aussi : un test de Google révèle votre habilité à identifier une attaque phishing

D’après l’enquête de McAfee Labs, l’auteur du kit de phishing utilise le pseudonyme de DevilScreaM et fait  partie d’une bande de pirates indonésiens, « l’Indonesian Cyber Army « . « Le groupe derrière le kit 16Shop continue de le développer et de l’améliorer afin de cibler un public plus large. Pour se protéger, les internautes doivent être extrêmement vigilants lorsqu’ils reçoivent des emails non sollicités » explique McAfee Labs dans son rapport. Si vous avez reçu un mail de cet acabit, n’y répondez pas. Pour accéder à votre compte Amazon, on vous conseille de toujours passer par un moteur de recherche. Vous éviterez ainsi de visiter les sites factices mis sur pied par des escrocs.

Source : McAfee

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…

WhatsApp : un simple GIF permet de pirater votre smartphone

Une faille découverte dans l’application WhatsApp et qui affecte les smartphones Android permet d’accéder à vos photos privées et autres données personnelles. Il suffit d’un GIF modifié pour exploiter cette vulnérabilité qui vient d’être découverte par un chercheur en sécurité….

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…