Amazon porte plainte contre X pour éradiquer les arnaques par SMS

 

Les arnaques par SMS se servant d’Amazon pullulent, et le géant du web en a visiblement assez. Afin de régler ce problème grandissant, ce dernier a porté plainte contre X. Une méthode qui a déjà fonctionné auparavant dans le cadre d’arnaques similaires.

Amazon
Crédits : Marco Verch via CCNULL

Ce ne sont pas les arnaques qui manquent sur Amazon. La plateforme regorge de faux avis d’utilisateurs, qui atteignent un niveau record depuis le début de la pandémie. De plus, les occasions sont nombreuses pour les malfaiteurs de s’en prendre à leurs victimes. Le lancement de la PS5 a notamment vu de plusieurs personnes se faire avoir par de fausses annonces. Parmi les multiples méthodes utilisées pour se faire de l’argent facilement, une est particulièrement appréciée : les arnaques par SMS.

Depuis quelque temps, des messages sont envoyés au hasard aux clients Amazon les informant qu’ils ont remporté un prétendu jeu-concours. Le SMS est le suivant : « Amazon : Félicitations [Nom du destinataire], vous êtes arrivé 2e au jeu-concours Amazon ! Cliquez sur ce lien ». Le lien redirige vers une page qui ressemble à s’y méprendre à la plateforme de e-commerce, qui demande à la victime de remplir un court sondage. Le but : inciter l’utilisateur à acheter de faux produits Amazon, supposément à bas prix.

Amazon arnaque SMS
Crédits : Capture d’écran The Verge

Amazon saisit la justice contre les arnaqueurs par SMS

Les produits en question ne sont pas nécessairement vendus par les arnaqueurs eux-mêmes, mais qu’importe, puisqu’ils toucheront quoiqu’il arrive une commission pour avoir « aidé » à leur promotion. 771 signalements de ce modus operandi ont été recensés sur l’année 2020. Aussi, Amazon a décidé de prendre le taureau par les cornes en portant plainte contre X. La plateforme espère ainsi démasquer jusqu’à 50 malfaiteurs.

Sur le même sujet : Amazon bannit Aukey après la découverte de milliers de faux avis

Retrouver les individus à l'origine de l’opération ne sera pas chose aisée : la seule trace laissée derrière eux est le nom de domaine utilisé pour appâter les victimes. Difficile donc, mais pas nécessairement impossible. En 2018, Amazon a déposé une plainte similaire auprès des autorités qui a permis de retrouver 4 malfaiteurs. Au total, les procès ont rapporté 1,5 million de dollars au groupe. Autre avantage : la plainte pourrait refroidir les arnaqueurs, les poussant à stopper leurs agissements.

Source : BusinessWire



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !