Amazon : le moteur de recherche est accusé de favoriser ses propres produits, la firme dément

Amazon met en avant les produits les plus rentables de son site, révèle une enquête du Wall Street Journal. D’après le média, le site de commerce en ligne a modifié les algorithmes de son moteur de recherche pour favoriser les articles de sa propre marque. La firme de Jeff Bezos dément fermement ces accusations et assure que rien n’a changé. 

Amazon

« Amazon.com a ajusté son système de recherche pour mettre en évidence une liste de produits les plus rentables pour le groupe » accuse le Wall Street Journal dans un article paru ce 16 septembre 2019. Le média s’appuie sur les dires d'employés ayant travaillé sur les algorithmes du site et sur l’enquête de Jumpshot, une firme d’analyse marketing.

Lire également : Amazon vend plus de 4000 produits dangereux et illégaux sur son site

Amazon : le moteur de recherche met en avant les produits les plus rentables

Fin 2018, Amazon aurait ainsi décidé de favoriser les 10 000 produits vendus sous ses propres marques. Le moteur de recherche afficherait par exemple en priorité les articles Amazon Basics sur la première page des résultats. En conséquence, les internautes sont plus susceptibles d’acheter un produit mis au point par Amazon qu’un autre. Le moteur de recherche serait donc programmé pour privilégier la rentabilité à la pertinence.

Amazon est rapidement monté au créneau pour démentir les assertions du Wall Street Journal. « Nous n’avons pas changé nos critères afin de classer les résultats de recherche pour améliorer la rentabilité » assure un porte parole d’Amazon. En fait, le moteur de recherche a toujours été programmé pour prendre en compte la rentabilité des articles affichés en première page.

Dans un communiqué adressé à nos confrères de Cnet, Amazon a décidé d’en remettre une couche. « Nous considérons la rentabilité des produits que nous répertorions et présentons sur le site mais il ne s’agit que d’une mesure et non d’un facteur déterminant de ce que nous montrons à nos clients » se défend le site de commerce en ligne. Le groupe estime que l’enquête du Wall Street Journal est « fausse dans les faits ».

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…

IPTV : l’ALPA demande à Google de déréférencer une série de sites web

L’IPTV continue d’inquiéter les ayants droit et divers organismes de défense de leurs intérêts. L’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle veut nuire à la visibilité des fournisseurs de services d’abonnement qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des milliers…