Amazon France : les entrepôts resteront fermés jusqu’au 8 mai 2020

 

Amazon France maintiendra ses entrepôts fermés jusqu’au 8 mai 2020 inclus. C’est déjà la deuxième fois que le géant du commerce en ligne prolonge la période de fermeture, craignant une amende en cas d’infraction. En parallèle, le ministère du travail a décidé de refuser la demande de chômage partiel formulée par le groupe américain pour ses sites français. 

amazon france entrepôts fermés 8 mai 2020

« Malheureusement, nous envisageons de suspendre temporairement l’activité dans nos centres de distribution français jusqu’au 8 mai inclus » annonce Amazon France à nos confrères de Reuters ce 4 mai. Il y a quelques jours, Amazon avait déjà prolongé la fermeture de ses 6 entrepôts en France jusqu’au 5 mai suite à la décision de la Cour d’Appel de Versailles.

Pour rappel, l’activité des centres de distribution est suspendue depuis le 15 avril dernier sur injonction du tribunal de Nanterre. Saisie par le Syndicat Sud-Solidaires, la justice contraint Amazon à se limiter à la livraison produits d’alimentation, d’hygiène et de santé. En cas d’infraction, Amazon s’expose à une amende d’un million d’euros par jour de retard. Craignant un « traitement accidentel » de produits non autorisés, le groupe de Jeff Bezos a préféré fermer temporairement ses entrepôts. Les commandes restant assurées depuis d’autres entrepôts européens d’Amazon.

Sur le même sujet : Amazon France a été placé sur liste noire par les Etats-Unis

Le ministère du travail refuse la demande de chômage partiel d’Amazon

Dans ces conditions, Amazon a introduit une demande de chômage partiel pour ses 6 sites en France. La requête de la multinationale a rapidement déclenché la colère des syndicats, estimant que « cette démarche est proprement indécente ». Dans un communiqué adressé au ministère, les syndicats rappellent qu’Amazon « a fait le choix de fermer temporairement ses entrepôts ».

Ce lundi 4 mai, le ministère du travail a donc refusé la demande de chômage partiel. « La réponse a été négative, car la fermeture des sites de l’entreprise n’est pas liée à une baisse d’activité mais à une décision de justice. Et le chômage partiel n’est pas prévu pour cela » explique le cabinet de la ministre du travail, Muriel Pénicaud. Amazon n’a pas encore réagi au refus de sa demande.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Phonandroid Google Actualites
PhonAndroid : Ne manquez aucune actu et abonnez-vous sur Google News

Grâce à Google News, ne manquez rien de l’actualité Android sur PhonAndroid, mais aussi nos bons plans, nos tests complets et tous nos tutoriels ! Pour ce faire, rien de plus simple. Il suffit d’ajouter PhonAndroid dans vos favoris sur…

telephone avion
Téléphoner dans l’avion ? Les Etats-Unis disent non

La FCC américaine refuse d’autoriser les appels téléphoniques dans les avions, moins pour des raisons techniques que face à l’opposition des pilotes et personnels de bord ainsi que de certains passagers.  L’idée planait depuis 2013 : la FCC, gendarme américain…