Amazon Echo : les employés espionnent votre adresse quand vous parlez à Alexa

Maj. le 25 avril 2019 à 17 h 58 min

Les employés d’Amazon ont accès à votre adresse dès vous parlez avec Alexa via une enceinte Echo. Dès que vous posez une question à l’assistant vocal, ils peuvent en effet récupérer vos coordonnées géographiques précises. Grâce à ces informations, ils seraient ainsi en mesure d’identifier chaque utilisateur d’un appareil Echo. 

amazon echo employes espionnent adresse alexa

Souvenez-vous : début du mois d’avril, Bloomberg révélait que des millions d'employés Amazon écoutent tout ce que vous demandez à Alexa via une enceinte Echo. Afin d’améliorer les performances de son assistant intelligent, le groupe emploie en effet des milliers de personnes dans le monde entier. Ils sont chargés d’analyser, de classer et de répertorier toutes les requêtes enregistrées par Alexa. La firme de Jeff Bezos assurait par contre que « les employés n’ont pas directement accès aux informations permettant d’identifier la personne ou le compte ». 

Echo : les employés d’Amazon peuvent vous identifier grâce à votre adresse

D’après un nouveau rapport de Bloomberg, les employés d’Amazon sont en fait capables de vous identifier grâce votre géolocalisation. Parmi les données enregistrées lorsque vous communiquez avec votre enceinte les enceintes Echo, Echo Dot, Echo Spot ou Echo Show, on trouve en effet la position géographique. Dans certains cas, des employé auraient aussi pu accéder aux numéros de téléphone et aux contacts enregistrés dans l’application Alexa.

De là, il suffit aux employés d’entrer ces coordonnées dans un service de cartographie, comme Google Maps ou Plans, pour découvrir l’adresse de votre domicile. Il est donc tout à fait possible de remonter jusqu’à vous et de découvrir d’où provient chaque enregistrement vocal. Dans les faits, rien n’indique que des employés aient déjà utilisé les données à disposition pour découvrir qui se cache derrière un enregistrement. Bloomberg assure tenir ses informations d'employés Amazon ayant participé à ces écoutes. Sans surprise, ils ont tous signés des accords de non-divulgation. Ils souhaitent donc rester anonymes.

Lire aussi : Amazon Alexa a envoyé toutes les conversations privées d’un utilisateur à un parfait inconnu

Face à cette nouvelle révélation, Amazon a assuré que « l’accès aux outils internes est hautement contrôlé et n’est accordé qu’à un nombre très limité d'employés ayant besoin de ces outils pour former et améliorer le service en analysant un très petit échantillon d’interactions ». La firme ne nie pas les accusations de Bloomberg mais tente d’en minimiser l’ampleur.

« Notre politique interdit formellement aux employés d’accéder aux données des utilisateurs ou de s’en servir pour toute autre raison[…]. Nous vérifions sur une base régulière l’accès des employés à ces outils internes et nous en limitons l’accès » assure le groupe. Que pensez-vous de cette nouvelle révélation ? Êtes-vous inquiet pour le respect de votre vie privée ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon pourrait laisser Alexa vous écouter en permanence

Amazon vient de déposer un nouveau brevet qui implique qu’Alexa, l’assistant des enceintes Echo, puisse être à l’écoute des utilisateurs en permanence – ou en tout cas avant que l’utilisateur ne prononce le shebang Alexa. L’idée est de rendre la conversation…

Le Google Home baisse de prix et passe à 99 euros

C’est le moment plus que jamais d’acheter le Google Home. L’enceinte connectée voit son prix passer à 99 euros au lieu de 149 euros, deux ans après son lancement. Pourtant, Google n’a pas annoncé la deuxième génération de l’enceinte au…

Apple Music bientôt disponible sur Google Home

Apple Music pourrait bientôt faire son entrée sur les Google Home, les enceintes connectées équipées de Google Assistant. L’option a en effet été repérée par plusieurs utilisateurs de l’application dédiée sur iOS.  Une icône Apple Music vient d’apparaître dans la…