Amazon crée une plateforme où les profs peuvent vendre leurs cours

Amazon annonce le lancement de Ignite ce mercredi 13 novembre. Ignite est une plateforme dédiée aux professeurs sur laquelle ils pourront vendre leurs cours. Amazon considère Ignite comme un bon moyen pour les enseignants d’arrondir leurs fins de mois.

amazon-prof-vendre-cours

 

Amazon ne cesse de chercher à se diversifier encore et toujours. Quitte à voir apparaître certains dérives gravissimes, comme la vente de produits périmés. En tout cas, Jeff Bezos et ses équipes ne sont pas à cours d’idée. Après la création de l’Echo Loops, un anneau connectée nouvelle génération, Amazon s’attaque à l’éducation. Le géant du web a lancé ce mercredi 13 novembre une plateforme inédite appelée Ignite.

Avec Ignite, Amazon donne la possibilité aux professeurs du monde entier de vendre leurs cours sur le site marchand. La rémunération a déjà été fixée par l’entreprise américaine. Pour chaque vente, l’enseignant empoche 70% du montant total et Amazon 30%. Pour vous donner un ordre d’idée, sur un cours vendu 2,99 €, la compagnie ne prélèvera que 30 centimes d’euros. Une fois les contenus mis en ligne, Amazon procède à une analyse complète afin « de protéger les droits d’auteurs des créateurs et assurer la meilleure expérience possible pour les clients ».

Cette relecture peut prendre jusqu’à 48h et elle permet à Amazon de garantir l’authenticité et la qualité du document. Si vous voulez acheter un cours, vous pourrez filtrer votre recherche par classe, par matière et par thème comme la science, la technologie et les arts scéniques par exemple. En outre, il sera possible d’accéder à un court aperçu du document, et de consulter les avis des précédents clients.

À lire égalementSocratic – l’application qui fait les devoirs à la place des élèves

Une aide financière pour les profs

Comme le précise Amazon, la plateforme Ignite pourrait d’un côté aider les professeurs débutants à se constituer rapidement des cours. De l’autre, elle permettra aux enseignants confirmés de « se faire de l’argent avec du travail déjà effectué ».

Bien évidemment, Amazon Ignite n’est pas la première structure à proposer des cours, des plans de progression et d’autres contenus éducatifs. L’entreprise américaine va peut-être compter sur le trafic que va générer cette nouvelle plateforme pour vendre plus de produits liés à l’éducation, comme les livres ou les cahiers de vacances par exemple.

Source : Engadget

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BMW va intégrer Android Auto dans ses voitures des juillet 2020

Android Auto débarque enfin sur les voitures BMW : le constructeur vient d’annoncer mercredi 11 décembre 2019 que l’infotainment de Google propulsé par votre smartphone apparaitra sur tous les véhicules dotés de iDrive 7.0 et de Live Cockpit Professional. Vous…

Windows 10 Mobile : c’est bon, c’est vraiment fini cette fois

Windows 10 Mobile, le système d’exploitation de Microsoft pour smartphones et tablettes, tire sa révérence. Le système n’est désormais plus supporté par son éditeur, qui vient de mettre fin à support. Avec son propre OS, Microsoft n’aura finalement jamais réussi…

Chrome 79 est disponible et il va consommer moins de RAM

Chrome 79 est désormais disponible au téléchargement sur Windows, Mac et Linux. Cette nouvelle itération comporte son lot de nouveautés, dont une protection avancée contre le phishing et une option permettant (enfin) d’économiser la mémoire vive de votre ordinateur.  Quelques semaines après…

Google Chrome vous avertit si votre mot de passe a été volé

Google a mis à jour les outils de protection intégrés à Chrome, notamment ceux liés aux mots de passe. La principale nouveauté est un message qui alerte l’utilisateur s’il a saisi ses identifiants sur un site dont la sécurité a…

La Chine va supprimer les PC et les logiciels américains avant 2023

Le gouvernement chinois n’utilisera plus d’ordinateur et de logiciel d’origine étrangère, notamment américaine, à compter du 1er janvier 2023. Cette décision a été prise dans le cadre de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Tout le parc…