Amazon, Cdiscount, Fnac : la taxe sur les livraisons à domicile rejetée par le gouvernement

 

Amazon, Cdiscount, Fnac et les autres sites de commerce en ligne peuvent souffler. Le gouvernement, par l’intermédiaire du ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, a fait savoir qu’il ne comptait pas donner suite à l’amendement déposé visant à taxer de un euro toutes les livraisons à domicile en France.

amazon livraison

L’amendement prévoyant une taxe sur les livraisons à domicile pour les sites de e-commerce comme Amazon, Cdiscount ou Fnac a été rejeté par le gouvernement. Ce 16 novembre 2018, Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, a écarté l’idée de l’instauration d’une taxe de un euro sur les colis devant les députés. Celle-ci devait notamment permettre aux commerces de proximité de regagner en compétitivité.

Les livraisons à domicile chez Amazon, Cdiscount, Fnac et les autres échappent à une nouvelle taxe

« C’est une bonne question mais une mauvaise réponse », estime Gérald Darmanin, cité par Le Parisien. « C’est un sujet qui a fait couler un peu d’encre, mais c’est aussi un sujet qu’il faut regarder avec un petit peu de recul », a-t-il déclaré, regrettant que cette taxe se fasse au détriment des consommateurs et non des services en ligne. « Évidemment la taxe sera répercutée sur les personnes », anticipe-t-il. Pas forcément de manière directe avec des frais de livraison supérieurs de un euro, mais avec une hausse du prix des abonnements ou des produits pour compenser.

Autre reproche souligné par le ministre, la création « d’un problème dans le problème » avec des conséquences importantes pour « la compétitivité des entreprises françaises » comme « Les 3 Suisses ou La Redoute », qui peuvent moins se permettre de digérer une telle taxe qu’un géant comme Amazon par exemple. Il évoque par contre l’idée de « quelque chose qui touche les plateformes étrangères ». Mais comme il le dit lui-même, difficile de cibler seulement les services étrangers tout en respectant le droit européen et les traités commerciaux.

Véronique Louwagie (Les Républicains), qui a déposé et défendu l’amendement, proposé à l’origine par l’Association des maires de France (AMF) pour redynamiser les centre-villes, a retiré celui-ci. Elle admet qu’il ne s’agit peut-être pas d’une mesure appropriée mais apprécie l’idée d’avoir pu ouvrir le débat à ce sujet. La hausse des frais de livraison chez Amazon, Cdiscount, Fnac et consorts avait déjà été évoquée à mi-avec une proposition de loi prévoyant de taxer la livraison des colis en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Finalement, le projet du ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire de taxer les revendeurs sur internet en fonction de leur chiffre d’affaires pourrait être la solution retenue.

Lire aussi : Achats en ligne : un élu veut instaurer une nouvelle taxe de 1€ par colis livré dès 2020



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…

Amazon Colis
Amazon envisage d’annuler le Black Friday en France

Amazon n’a pas envie de priver les Français du Black Friday. Dans le collimateur des petits commerçants obligés de fermer leurs portes, le géant du commerce en ligne affirme avoir « très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon ». Néanmoins, la…