Amazon, Cdiscount, Fnac : bientôt une taxe sur les livraisons à domicile ?

 

Les achats réalisés en ligne et livrés à domicile, sur Amazon, Cdiscount, Fnac et les autres, pourraient bientôt être taxés. C’est en tout cas ce que souhaite l’Association des maires de France, qui vient de déposer un nouvel amendement. Le but de cette taxe : alléger les charges des commerces de proximité et des magasins physiques, qui souffrent de la concurrence des enseignes en ligne. Explications. 

amazon Cdiscount Fnac taxe achats en ligne

 

David Lisnard, maire de Cannes (LR) et vice-président de l’Association des maires de France vient de déposer un amendement au projet de loi Finances, rapportent nos confrères des Echos. L’amendement prévoit la création d’une taxe sur tous les colis achetés sur internet et livrés à domicile. L’amendement rappelle sous certains égards une proposition de loi déposée en juin 2018, qui envisage de taxer les livraisons en fonction des km parcourus.

Amazon, Cdiscount, Fnac : l’Association des maires de France veut une taxe de 1€ sur chaque colis livré

Comme l’explique l’Association des maires de France, l’amendement décrit la mise en place « d’une taxe forfaitaire de 1€ » sur les « achats réalisés en ligne et livrés à domicile ». La taxe serait collectée directement par le commerçant en ligne, Amazon, Fnac, Cdiscount, Zalando ou autres, lors de l’achat pour être reversée à l’Etat. Seules les collectivités bénéficieront des fonds générés par la taxe.

La taxe ne vise pas les livraisons en magasins ou via des points de relais. Ce type de livraison est plutôt bénéfique pour  les commerces physiques qui jouent les intermédiaires, assure l’Association. « Ce mode de livraison est aussi beaucoup moins contraignant pour l’environnement » précise le communiqué.

D’après les calculs de David Lisnard, cette taxe pourrait générer un minimum de 336 millions d’euros de recettes à l’échelle nationale. Cette somme permettrait de financer l’abattement automatique de 10% de la taxe foncière des commerces inférieur à 400m².

« Il ne s’agit pas de s’opposer aux nouveaux modes de consommation mais force est de constater que le e-commerce ne contribue pas autant à l’effort fiscal » estime l’Association des maires de France. Comme le rappellent nos confrères des Echos, 85 taxes visent actuellement les magasins physiques, contre seulement 3 pour les commerces en ligne. Que pensez-vous de cette taxe ? Seriez-vous prêt à payer 1€ de plus sur chacun de vos achats ?

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…