Achats en ligne : un élu veut instaurer une nouvelle taxe de 1€ par colis livré dès 2020

 

Une nouvelle taxe de 1€ sur les achats en ligne pourrait s'appliquer dès 2020. Ce nouveau prélèvement, souhaité par le président de l'association des Maires de France (AMF) David Lisnard (LR), vise à financer une baisse de la taxe foncière pour aider les commerces physiques dont la superficie ne dépasse pas les 400 m² à s'implanter. Le maire de Cannes souhaite que cette nouvelle taxe soit intégrée au projet de Loi des finances 2019, rendant son application imminente, si elle était effectivement adoptée par l'Assemblée. Le projet de Loi doit être débattu en première lecture le 20 novembre 2018. 

taxe livraison par colis livré 2020

Les achats en ligne pourraient coûter un euro plus cher dès 2019 : David Lisnard, maire de Cannes et président de l'AMF, souhaite en effet créer un nouveau prélèvement pour financer intégralement un abattement de 10% de la taxe foncière pour les commerces dont la superficie est de moins 400 m2. Le texte de l'amendement que vous pouvez consulter à cette adresse précise que cette taxe est due par le consommateur qui réalise la transaction par voie électronique, lorsque celle-ci donne lieu à une livraison à domicile ou en consignes”. Le texte précise qu'il s'appliquera, s'il est voté, “à compter du 1er janvier 2020”. Cette taxe s'appliquerait pour chaque colis livré, avec des exceptions : “les livraisons dans un établissement de l’entreprise, en points relais ou en bureau de poste sont exclues du dispositif afin de favoriser l’activité des commerces physiques”, précise l'Association des Maires de France. Le nouveau dispositif serait créé via un amendement du projet de Loi des Finances 2019 en débat à l'Assemblée Nationale le 20 novembre 2018.

Achats en ligne : bientôt une nouvelle taxe de 1 € ?

“Cet amendement propose de réduire les iniquités entre les formes de commerce, de soutenir les actions de revitalisation des cœurs de ville, de responsabiliser le consommateur et de prendre en compte l’impact environnemental de l’accroissement des livraisons”, explique l'Association des Maires de France dans son exposé des motifs. Selon les estimations de l'association, cette taxe rapporterait chaque année quelques 336 millions d'euros. Un rapport qui doit être remis au gouvernement le 1er juillet 2019 doit permettre d'améliorer le dispositif, et d'être certains que cette taxe permettra effectivement de couvrir intégralement les abattements de taxe foncière évoqués. Bien sûr, pour que cette taxe s'applique, il faut encore qu'elle soit votée.

Or ce n'est pas la première idée de ce genre. Le Sénat débattait cet été une proposition de Loi controversée Pacte national de revitalisation des centres-villes et centres-bourg qui prévoyait d'instaurer, pour les mêmes raisons, une taxe de 1% à 2% du prix des biens livrés, en fonction de la distance entre le dernier entrepôt et le consommateur. La perspective de créer de nouveaux prélèvements sur le commerce en ligne n'est pas du tout du goût de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD). Cette association, qui représente 600 entreprises et 800 sites internet de eCommerce craint un ralentissement de la consommation, alors que le budget des Français diminue déjà à cause de nouvelles mesures fiscales, comme la hausse du prix des carburants et l'alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l'essence qui génère déjà une forte mobilisation.

La FEVAD souligne que cette taxe va en priorité pénaliser les clients en zone rurale, et les commerces français, puisqu'en l'état le texte ne s'appliquera pas sur les achats sur des sites basés à l'étranger. Mais aussi que les achats en ligne sont déjà soumis à une taxe, la TVA de 20%, et qu'une taxe supplémentaire ne ferait “qu'alimenter le sentiment de ras-le-bol fiscal et la sensation de perte d’achat des Français”. Pensez-vous que cette taxe supplémentaire est tout de même nécessaire ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Lire aussi : Amazon, Cdiscount, Fnac… bientôt une taxe sur les livraisons à domicile ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Huawei Biden
    Huawei se fait éjecter du top 5 des marques de smartphone, les ventes de Xiaomi explosent

    L’institut d’étude Strategy Analytics confirme la sortie de Xiaomi du Top 5 des constructeurs de smartphones. Une sortie qui profite à toutes les autres marques du Top 5. Xiaomi et Vivo en sont les grands gagnants, avec une augmentation de…

  • disque dur
    SSD, disques durs : cette cryptomonnaie en plein boom menace de provoquer des pénuries

    Les mineurs de cryptomonnaies pourraient de nouveau être à l’origine d’une pénurie de composants. Cette fois-ci, ce sont les SSD et HDD qui en seraient victimes. Une nouvelle cryptomonnaie, dénommée Chia, repose en effet sur l’espace de stockage disponible plutôt…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…